Chambre froide - Un excellent thriller apocalyptique !

10/02/2020

Titre : Chambre froide

Auteur : David Koepp

Editions : Harper Collins

Prix : 21,50 €

Parution : 6 novembre 2019

Nombre de pages : 352 pages

Genre : Thriller

Résumé : S’IL VOUS EFFLEURE, IL EST DÉJÀ TROP TARD.

1987. Des débris de la station spatiale Skylab tombés dans le désert australien ont libéré les spores d’un champignon génétiquement modifié hautement létal. Bilan : vingt-six morts, le corps atrocement mutilé. Les deux agents gouvernementaux et la microbiologiste dépêchés sur place arrivent trop tard pour sauver quiconque, mais ils parviennent à prélever un échantillon du fongus et à le confiner dans un complexe de stockage militaire au Kansas, dans un environnement qui devrait l’empêcher de se développer.

2019. Deux employés du complexe ­– revendu depuis à une société privée – sont témoins d’une activité anormale au quatrième sous-sol. Ils ignorent tout de la présence en ces lieux de l’arme bactériologique la plus mortelle jamais conçue… et qui vient de se réveiller.

La première trilogie de Jurassic Park fait partie de mes sagas cinématographiques préférées que je pourrais revoir sans jamais me lasser. C’est pourquoi en voyant que Chambre froide avait été écrit par l’un des scénaristes de la franchise, j’ai tout de suite voulu savoir ce que sa plume allait donner dans un autre format. Je remercie donc les éditions Harper Collins pour leur envoi.
 
Autant vous le dire tout de suite, l’auteur m’a immédiatement embarqué dans son histoire avec un style à la fois addictif et immersif. Le lecteur se retrouve rapidement plongé dans cette ambiance horrifique, stimulée par la peur d’assister un jour à la fin du monde. Si les romans/films/séries tournés vers les catastrophes naturelles sont aussi nombreux aujourd’hui, ce n’est pas pour rien. D’une certaine façon, on aime tous se faire peur et vivre cette sensation par procuration plutôt que dans la vraie vie. Chambre froide ne déroge pas à la règle et surfe un peu sur les grands succès, tel que The Walking Dead, qui l’ont précédé. 
 
L’intrigue de ce thriller apocalyptique est également très efficace. Il y a beaucoup d’action, de rebondissements et de révélations qu’on ne voit pas venir et qui rythment le récit sur près de 400 pages. Les personnages, en revanche, sont peut-être un peu plus en retrait et moins travaillés car je pense que l’auteur a surtout souhaité mettre en avant son histoire, plus que ses protagonistes. Ces derniers servent surtout à porter la narration qui, elle, est mise au premier plan. 
 
En somme, j’ai vraiment adoré l’aventure proposée par David Koepp qui a su me transporter avec ses mots et son imagination. Si vous êtes donc à la recherche d’un thriller scientifique qui garantit une immersion totale le temps de quelques heures, Chambre froide devrait sans aucun doute vous plaire !  
 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *