Escape Book - Le secret des Mayas : un univers prenant mais une résolution difficile

13/02/2020

Titre : Le secret des Mayas

Auteur : Gauthier Wendling

Editions : éditions 404

Prix : 11,95€

Parution : 7 novembre 2019

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Livre-jeu

Résumé : Vous êtes pris(e) au piège ! Vous voilà enfin échappée de votre pensionnat austère ! À vous l'aventure auprès de votre oncle, le grand archéologue Sylvanus Chaterwood ! Vous ne demandiez que ça : partir à la découverte des mystères des Mayas. Mais, une fois sur place, tout ne se passe pas comme prévu. Alors que votre oncle semble avoir découvert le plus grand secret des Mayas, il est désormais introuvable... Énigmes au coeur des pyramides, déchiffrage de glyphes obscurs, quête dans la jungle, fouilles : pour vous en sortir, il vous faudra faire preuve d'ingéniosité, de logique, d'esprit d'analyse et d'un très grand sens de l'observation. Réussirez-vous à résoudre les énigmes pour sortir indemne du livre ?

.

Phénomène grandissant en France, l’escape game a su gagner les plateaux de jeux et – plus récemment – les livres. Mais comment un jeu de rôle grandeur nature peut-il se retrouver enfermé dans un objet de papier ? Il suffit de l’imagination débordante et de l’esprit de logique formidable d’un auteur, accompagnés du coup de crayon réaliste et original d’un illustrateur, pour s’approprier un espace de façon virtuelle. Nombreux sont ceux qui se sont frottés à ce nouveau phénomène éditorial, avec plus ou moins de talent…

Avec Le secret des Mayas, la collection « Escape Book » des éditions 404 nous propose un jeu d’énigmes dans un univers bien particulier qui ravira les passionnés d’Histoire, d’archéologie et même les autres ! L’objet revêt la forme d’un roman, et non d’un cahier-jeu, ce qui est très appréciable pour les lecteurs avides de nouvelles aventures littéraires. Sans oublier le dernier tiers du livre – le carnet d’exploratrice – qui renferme toutes les précieuses informations utiles telles que les règles du jeu, les indices, les combinaisons, la besace du narrateur/lecteur, …

Joueur débutant ou confirmé, on se prête au jeu, on plonge rapidement dans l’histoire haletante d’une adolescente partie à la recherche de son oncle, grand explorateur mystérieusement disparu dans le pays lointain des Mayas alors qu’il s’apprêtait à faire une découverte révolutionnaire.

L’univers est là, la magie opère, et pourtant l’excitation due à la résolution plutôt facile des premières énigmes est rapidement freinée par la difficulté soudainement croissante des suivantes. Et les allers-retours constants (et fatigants) entre le récit et le carnet d’exploratrice à la recherche désespérée d’indices bien trop maigres n’aident pas à avancer. Si bien que la peur tant redoutée du joueur ne peut être évitée : il se retrouve coincé, piégé indéfiniment dans ce qu’il croyait au départ être une aire ludique.

Peut-être la forme même de l’escape book gagnerait-elle à regrouper toutes les informations dans le carnet final (y compris les 3 points à la fin de chaque énigme qu’on ne doit lire qu’en cas de résolution de ladite énigme – à moins d’intégrer un cache ?) ; et des indices plus clairs qui permettraient au lecteur de ne pas rester sur sa faim, faute de pouvoir aller au bout de son enquête…

Avis aux joueurs confirmés d’escape game, ce livre est fait pour vous ! Pour les autres, débutants ou simples lecteurs curieux, passez votre chemin et commencez par un escape book plus clair, qui vous guidera plus facilement vers la satisfaction finale d’avoir résolu votre enquête…

Merci aux éditions 404 pour la découverte de cet Escape Book.

.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *