Gardiens des Cités perdues #8 : une suite à la hauteur !

03/02/2020

Titre : Gardiens des Cités perdues - Tome 8 : Héritages

Auteur : Shannon Messenger

Editions : Lumen

Prix : 15,00€

Parution : 14 novembre 2019

Nombre de pages : 763 pages

Genre : Fantastique Jeunesse

Résumé : Vous rêvez de visiter l'Atlantide ou la mythique cité de Shangri-la ? Suivez le guide !
Sophie n'en peut plus de vivre dans le mensonge et l'illusion : cette fois, il lui faut des réponses. Mais la vérité n'est pas toujours bonne à entendre, surtout quand elle apporte son lot de nouvelles responsabilités... Et que la jeune fille n'est pas la seule concernée. Car le passé trouble de certains de ses amis n'a rien d'un hasard. Beaucoup sont porteurs d'un destin qui les dépasse, qui se joue d'eux et de leurs principes.

Commence alors un jeu de pistes dangereux, où la fidélité de chacun se voit remise en cause. Et si les indices s'accumulent, le doute, lui, s'insinue dans le petit groupe à mesure que la frontière entre le bien et le mal se trouble. Une question occupe désormais tous les esprits : qui est véritablement digne de confiance ?

À force de creuser pour découvrir ce que cachent les mystères qui l'entourent, Sophie Foster se retrouve dans ce huitième tome de Gardiens des Cités perdues face à elle-même et à ses illusions perdues. L'heure de vérité a sonné. Il ne reste plus qu'à savoir si notre héroïne et ses amis sont prêts à l'affronter...

.

Non, vous ne rêvez pas ! Ce livre est bien le huitième tome de la saga de Shannon Messenger et il fait bien 763 pages. On pourrait avoir peur de tourner en rond mais encore une fois l’auteur arrive à surprendre son lecteur et à le rendre accro à cette histoire bourrée de péripéties. 

Si vous ne connaissez toujours pas cette histoire, je ne sais plus quoi faire avec vous. Chaque année, je vous parle d’un nouveau tome de Gardiens des Cités perdues sur le blog… et chaque année je vous le recommande alors qu’attendez-vous ? Surtout si vous êtes un grand fan d’Harry Potter, vous allez adorer puisque vous allez retrouver beaucoup d’éléments similaires dans cette saga sans pour autant que ça soit un copier/coller pur. 

Ici, dans le premier tome, nous suivons une jeune fillette prénommée Sophie qui se rend au musée pour une sortie scolaire avec sa classe. Là-bas, elle va faire connaissance d’un garçon qu’elle ne connaît et va commencer à bien discuter avec lui. Au fur et à mesure des échanges, ce jeune homme va confier des choses assez étonnantes à Sophie, notamment le fait qu’il la connaît et qu’elle n’est pas la fille qu’elle pense être depuis son plus jeune âge. Il est vrai que Sophie a toujours senti ce petit quelque chose d’étrange chez elle mais jamais elle n’était attendue à ce genre de révélations. 

De ce fait, Sophie va être amenée à aller vivre dans un autre monde et à aller dans une école pour apprendre de nombreuses choses, notamment gérer ses pouvoirs. Et là commence une suite d’événements toujours aussi intéressants, mouvementés et inattendus. A chaque tome, on se demande ce que l’auteur a décidé de nous réserver et à chaque fois c’est la surprise totale car on ne s’ennuie pas malgré les nombreux tomes. Après, je ne peux pas vous mentir, les derniers tomes sont moins bons que les premiers car les premiers restent magiques, c’est là que s’installent l’univers, la découverte des personnages, l’ambiance et l’histoire donc c’est très rythmé et on dévore les pages. 

Dans les derniers tomes, au final le lecteur n’a plus besoin de ce genre de détails… et donc l’auteur va être plus précise sur certains détails qui pourraient être futiles à l’histoire. Donc il arrive de lire plusieurs pages à la suite qui ne sont pas importantes mais ça se fait bien et à aucun moment je n’ai trouvé cela « lourd ». Parce qu’il faut savoir que les tomes sont de plus en plus gros…. au début on était entre 300 et 500 pages et au final ce huitième tome est composé de 763 pages tout de même ! On pourrait avoir peur de lire et de commencer un livre aussi gros et au final à chaque fois on prend plaisir et on en redemande. C’est toujours trop court, sans oublier que Shannon Messenger est très douée pour laisser son lecteur en plan à la fin de chaque tome, impatient de lire la suite et pour ce huitième tome ça a encore marché. 

Pour résumer : j’ai passé encore une fois une super lecture en compagnie de cette saga que j’apprécie fortement et qui m’accompagne chaque année. J’attends avec impatience le tome suivant et j’ai hâte de retrouver les personnages. Et vous, arrêtez de perdre votre temps et lancez-vous dans cette saga ! 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *