Rambo 5 The Last blood : Mortal Rambo ?

03/02/2020

Titre : Rambo 5 The Last blood

Réalisateur : Adrian Grunberg

Avec : Sylvester Stallone, Yvette Monreal, Adriana Barraza, ...

Genre : Action

Durée : 1h40

Nationalité : États-Unis

Sortie : Septembre 2019

Résumé : Vétéran de la guerre du Vietnam, John Rambo va devoir retrouver tous ses talents de guerrier pour affronter un cartel mexicain et obtenir vengeance.

.

La saga Rambo aura souffert d’une certaine image belliqueuse pourtant à contre-courant du premier volet, critique acerbe du traitement de l’Amérique face à ses soldats revenant du Vietnam couverts de honte mais également en pleine destruction morale et idéologique. Si les volets suivants auront emprunté largement cet aspect guerrier avec plus ou moins de réussite, le dernier opus, datant de 2008, était aussi furieux que porté par un certain aspect tragique rendant son final plus touchant par son retour au bercail. On pouvait donc être curieux de voir ce que ce « Last Blood » pouvait proposer avec son argument de conclusion au soldat bourriné incarné par Stallone. Résultat : on en sort… mitigé.

Ce qui chagrine largement, c’est le peu d’ambition de l’histoire, récit de vengeance sorti d’un Taken mais qui n’arrive pas à aboutir émotionnellement, malgré un gros aparté sur le personnage de Gabriella. Il y a un aspect peu engageant dans la mise en scène malgré quelques rares plans assez jolis qui rebute, tout comme l’écriture, en dépit d’une volonté que l’on ressent de faire aboutir le cœur émotionnel du récit. Mais quelque chose bloque, tout comme ce cartel mexicain qui n’arrive pas à s’accrocher niveau menace et ce malgré un ancrage dans un contexte géographique et politique peu exploité.

Mais on y croit tout au long du film, avec cette même conviction que dégage Sylvester Stallone dans son personnage culte. L’acteur déborde toujours de charisme et l’on sent dans son interprétation les souvenirs cruels qui le hantent par son expérience passée. Dès lors que le récit atteint son inévitable point de non-retour, le drame laisse place à une action furieuse qui fait largement emballer la mécanique. En effet, le climax est graphique et n’hésite pas à jouer de l’aspect claustrophobe de ses tunnels pour mieux mettre en avant les pièges violents qui attendent les adversaires de John Rambo. Ce dernier pourrait être mis en rapport avec un boogeyman sorti d’un slasher tant sa brutalité frappe autant que le sang à l’écran. Celles et ceux qui ont entamé le visionnage du film en espérant une tranche d’action sauvage en auront pour leur argent tant la dernière demi-heure du film se révèle gore à souhait.

Dès lors, que dire de ce dernier sang versé pour la licence ? Ceux qui espéraient un divertissement implacable en auront pour leur argent avec ce final déchaîné porté par un John Rambo semblable à un Charon guerrier, prêt à emmener les hommes vers leur mort. Ceux qui voulaient une conclusion aussi amère que le premier volet risquent d’être déçus. Le film va donc diviser selon vos attentes, en espérant que ce qui est annoncé comme un baroud d’honneur vous touchera autant que son fameux couteau le cœur de ses ennemis…

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *