La fille de la maîtresse : une lecture sympathique !

31/03/2020

5

Titre : La fille de la maîtresse

Auteur : Rachel Hausfater

Editions : Casterman

Prix : 6,95€

Parution : 12 février 2020

Nombre de pages : 96 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : C'est la rentrée ! Dans l'école de Dolorès, une nouvelle maîtresse terrifie les élèves. Elle est méchante, elle crie sans arrêt, elle interdit tout... et le pire : avec elle, il faut tra-vail-ler. Dolorès a envie de se cacher quand elle la voit passer. Car cette nouvelle sorcière, euh, maîtresse... c'est sa mère. Un secret qui ne doit absolument pas être découvert !!!

.

Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler d'un livre qui me parle beaucoup. Pour ceux qui ne le savent pas, je suis moi-même maîtresse alors quand j'ai vu le titre de ce livre, j'ai directement foncé pour le découvrir et pourquoi pas le faire découvrir à mes élèves en lecture offerte. 

Dans cette histoire, nous allons suivre une jeune fille qui s'appelle Dolorès, qui est élève dans une école où sa mère travaille en tant que maîtresse. Sauf que sa mère n'est pas appréciée par les élèves... Elle est terrifiante, stricte, elle fait peur et elle demande aux élèves de travailler, travailler et encore travailler. En gros, pas de répit pour ses élèves et surtout pas d'humour dans sa classe. Dolorès est donc très mal à l'aise et ne veut en aucun cas que les élèves de son école soient au courant que cette maîtresse qui fait peur aux élèves est sa mère. Ce serait vraiment risqué, au point de perdre certains de ses amis, d'être regardée de travers... 

J'ai beaucoup apprécié cette histoire qui est simple et efficace. Malgré son format court, on arrive à s'attacher aux personnages puisque nous rentrons directement dans le vif du sujet dès les premières pages du roman. La plume de l'auteur est agréable, et permet une lecture rapide

C'est un roman qui met en avant une question assez présente dans notre société aujourd'hui : le regard des autres et le manque de recul. Pourquoi ces enfants jugeraient Dolorès par rapport à sa mère ? Ce n'est pas parce que sa mère est comme ci, comme ça, que Dolorès est exactement pareille. Chaque individu est unique et agit d'une manière différente dans la société. 

Petit bonus concernant ce livre : certaines illustrations apparaissent de temps en temps dans le livre. 

Pour résumer : j'ai beaucoup apprécié cette histoire, et j'ai hâte de retrouver mes élèves pour leur offrir un petit moment de détente en fin de journée grâce à ce livre. 

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *