Les Salauds Gentilshommes - Deuxième tome, deuxième coup de cœur !

04/03/2020

Titre : Les Salauds Gentilhommes #2 - Des Horizons Rouge Sang

Auteur : Scott Lynch

Editions : Bragelonne

Prix : 15,90€

Parution : 15 janvier 2020

Nombre de pages : 704 pages

Genre : Fantasy, Dark Fantasy

Résumé : Locke Lamora, l'ancienne Ronce de Camorr, et son comparse Jean Tannen ont fui leur cité natale. Débarqués à Tal Verrar, ils vont y exécuter leur forfait le plus spectaculaire : s'attaquer à L'Aiguille du péché, une maison de jeu réservée à l'élite, et voler son incommensurable trésor. Un seul moyen pour cela : gagner les divers jeux proposés aux clients. Une formalité pour Locke et Jean.

Mais, une fois encore, les deux compères se retrouvent embringués dans des aventures imprévues... et devront se frotter à la flotte pirate du célèbre capitaine Zamira Drakasha. Une véritable sinécure pour des voleurs qui ne distinguent pas bâbord de tribord. Pendant ce temps, les Mages Esclaves fomentent leur revanche contre celui qui les a humiliés avant de disparaître : un certain Locke Lamora...

.

Il y a quelques mois, je découvrais pour la première fois la plume de Scott Lynch, ainsi que Locke Lamora, son personnage principal si haut en couleur. Évidemment, j’étais bien loin de me douter que c’était là le début d’une grande histoire d’amour et que Les Salauds Gentilshommes allait être ma meilleure lecture de 2019. Forcément, j’étais très très très impatiente d’avoir la suite. Et forcément j’avais aussi un peu peur d’être déçue – quand on a tellement adoré un premier tome, c’est difficile de ne pas trouver à redire si le second n’est pas à la hauteur.

Et là encore – exactement comme pour le premier tome – je n’ai pas trouvé grand-chose à redire. Moi qui n’aime pas spécialement les histoires de pirates et tout le vocabulaire marin qui va avec, j’ai adoré voir les personnages devoir faire des pieds et des mains pour apprendre les codes de la vie à bord d’un navire et endosser le rôle de capitaine. Je pensais vraiment que les moments en mer seraient parfois un peu longs pour moi, d’autant plus que j’avais lu en ligne que certains trouvaient ce deuxième tome en-dessous du premier en terme de rythme. Mais en fait, pas du tout. Il y a selon moi quelque chose qui fonctionne fondamentalement dans l’écriture de Scott Lynch et qui fait que alors que je n’aime pas spécialement les histoires de pirates qui se déroulent sur des bateaux, j’ai pris une fois encore beaucoup de plaisir à lire ce roman, et j’aurais honnêtement aimé qu’il dure plus longtemps.

Je vois cependant ce qu’on peut lui reprocher : le rythme est un peu plus lent que dans le premier roman et alors que l’auteur nous avait habitué à nous retourner le cerveau à intervalles réguliers, c’est un petit peu moins le cas ici. Cela dit, pour moi ça n’a pas du tout été un problème, d’autant que c’est largement rattrapé par ce que j’aime le plus : des personnages bien construits !

Si vous avez lu le premier tome de la saga, vous savez qu’il se termine par un changement de décor : Locke Lamora ne peut plus rester à Camorr où il a vécu toute sa vie et décide de partir s’installer ailleurs. Qui dit changement de décor dit forcément nouveaux personnages, tous mieux écrits les uns que les autres !

Déjà je trouve que ce second tome est nettement supérieur en termes de personnages féminins – les femmes sont beaucoup plus présentes et y jouent un rôle fort, voire prépondérant. Alors que j’aurais bien aimé voir un second tome à Camorr où j’avais l’impression d’avoir pris mes repères, j’ai aimé que l’auteur se saisisse de l’occasion pour nous présenter non pas un univers annexe mais deux, et même trois, voire quatre ! On en apprend ainsi un peu plus sur le monde au-delà de Camorr lui-même et surtout on découvre ce monde au travers des yeux de Locke, ce que j’ai particulièrement apprécié.

Enfin, last but not least, ce qui m’a le plus plu dans ce nouveau tome c’est de voir se dérouler sous nos yeux la relation entre Locke et Jean. Je pense honnêtement que cela fait longtemps que je n’ai pas été aussi séduite et aussi touchée par la relation entre deux personnages. J’ai l’impression d’avoir passé près de la moitié de mon temps de lecture en « ohhhh » et en « ahhhh » sur les rapports entre les deux personnages. Je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir, mais vraiment pour ma part j’ai été absolument conquise et complètement ravie que ces aspects soient plus mis en avant que dans le premier tome.

D’ailleurs, d’une manière générale, j’ai aimé que le rythme un peu moins soutenu de l’action permette à l’auteur de nous en apprendre plus – non pas sur l’histoire de Locke que nous connaissons déjà un peu depuis le premier tome – mais sur ses idéaux, ses croyances et sa conception des relations humaines.

En bref, deux tomes : deux coups de cœur. Si vous n’avez pas lu le premier tome, je ne sais pas ce que vous attendez. Si c’est chose faite, foncez sur la suite !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *