Au soleil redouté - Le meilleur Bussi ?

04/04/2020

Titre : Au soleil redouté

Auteur : Michel Bussi

Editions : Presses de la Cité

Prix : 21,90 €

Parution : 6 février 2020

Nombre de pages : 432 pages

Genre : Thriller

Résumé : Au cœur des Marquises, l'archipel le plus isolé du monde, où planent les âmes de Brel et de Gauguin, cinq lectrices participent à un atelier d'écriture animé par un célèbre auteur de best-sellers.
Le rêve de leur vie serait-il, pour chacune d'elles, à portée de main ?
Au plus profond de la forêt tropicale,
d'étranges statues veillent, l'ombre d'un tatoueur rôde.
Et plein soleil dans les eaux bleues du Pacifique,
une disparition transforme le séjour en jeu... meurtrier ?
Enfer ou paradis ? Hiva Oa devient le théâtre de tous les soupçons, de toutes les manipulations, où chacun peut mentir... et mourir.
Yann, flic déboussolé, et Maïma, ado futée, trouveront-ils lequel des hôtes de la pension Au soleil redouté... est venu pour tuer ?

.

A ce jour j’ai lu quatre romans (en comptant celui-ci) et un recueil de nouvelles de Michel Bussi et je pense qu’Au soleil redouté est son meilleur. Je n’avais encore jamais eu de coup de cœur, même si ce n’est pas passé loin avec Nymphéas Noirs dont j’avais malheureusement deviné la fin. Cette fois en revanche, l’auteur est parvenu à me bluffer avec une intrigue aussi fascinante qu’imprévisible. Je remercie donc les éditions Presses de la Cité pour leur envoi. 

Si Michel Bussi compte autant de lecteurs fidèles, ce n’est pas pour rien. Il a indéniablement un don pour conter ses histoires, cette façon si particulière de créer une ambiance et d’embarquer les gens avec lui. Dès les premières pages la magie Bussi opère, notamment grâce à son style fluide, immersif et très visuel. Je me suis tout de suite senti dépaysé, découvrant en même temps que les personnages le paradis des Marquises, cet archipel à mille lieues de tout.

Ce que j’aime avec cet auteur, c’est également sa façon de mélanger fiction et réalité, d’incorporer dans ses histoires des mythes et des légendes. Ici, Michel Bussi explore la faune et la flore de l’île, introduit au lecteur le mode de vie et les coutumes de ses habitants, tout en servant son intrigue en y ajoutant une touche quasi mystique…

Et en parlant d’intrigue, quel coup de maître ! Je n’ai rien vu venir, et pourtant j’ai essayé de chercher ! Je ne peux pas m’en empêcher, mon cerveau cherche toujours à comprendre ce qui se trame avant que la solution ne soit dévoilée et, soyons honnêtes, c’est génial de se faire avoir. Et là, je dois l’avouer, l’auteur m’a eu en beauté ! La fin est complètement imprévisible et le twist très bien amené et pensé. 

Bref, j’ai adoré cette lecture pleine de surprises et de rebondissements. Ça m’a vraiment fait du bien de me plonger dans un roman où je tournais les pages avec avidité, sans m’ennuyer ou me lasser. En règle générale, piocher un Bussi lorsqu’on traverse un vide livresque est toujours un bon choix pour se remettre en selle. Au soleil redouté est quant à lui un excellent roman avec lequel découvrir l’auteur si ce n’est pas encore le cas. 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *