The Kingdom : une bonne lecture !

26/04/2020

Titre : The Kingdom

Auteur : Jess Rothenberg

Editions : Casterman

Prix : 16,90€

Parution : 4 mars 2020

Nombre de pages : 404 pages

Genre : Science-fiction, jeunesse

Résumé : Nous sommes sublimes. Nous n'élevons jamais la voix. Nous devons toujours vous être agréables. Nous ne disons jamais non, à moins que vous ne le vouliez. Vos désirs sont des ordres. Votre bonheur est notre bonheur. Ana, mi-humaine, mi-robot, est l'une des sept hybrides conçues pour divertir les visiteurs du parc d'attractions Kingdom, petits comme grands. Sa vie prend cependant un autre tournant quand elle est accusée d'avoir assassiné Owen, l'un des membres du personnel. Commence alors un procès haletant, où la vérité n'est pas forcément celle que l'on croit... Une dystopie entre Detroit : Become Human, le jeu-vidéo, et la série Westworld.

.

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique, je vais vous parler du roman The Kingdom, publié aux éditions Casterman que je tiens à remercier pour cette belle découverte. 

Dans cette histoire, nous allons suivre Ana, qui est mi-humaine mi-robot et qui travaille dans un parc d’attractions. Son rôle ? Elle doit divertir les visiteurs du parc, les grands et les petits sans exception. Cependant, sa vie va basculer et changer lorsqu’elle se retrouve accusée d’avoir assassiné Owen, un membre du personnel du parc. Commence alors un procès sans pitié, où la vérité va être difficile à sortir à la surface. 

J’ai décidé de découvrir cette histoire d’une part pour cette belle couverture. Il faut bien le souligner, les éditions Casterman ont fait du beau travail. D’autre part, le résumé était attirant : ayant travaillé 5 ans dans un parc d’attractions, j’avais vraiment envie de me plonger dans cette histoire et adorant les thrillers où les enquêtes sont au centre de l’histoire, ce roman avait tout pour me plaire ! Et je n’ai pas été déçue. 

Dans cette histoire, j’ai beaucoup apprécié l’héroïne et son histoire. L’auteur prend le temps de nous expliquer comment elle a été fabriquée ainsi que ses collègues de travail… et on comprend le chemin parcouru par Ana. Sans oublier le suspense et l’angoisse qui montait progressivement tout au long de la lecture. L’auteur a bien dosé l’angoisse et permet de tenir le lecteur en haleine. C’est un roman bien rythmé dans lequel on ne s’ennuie pas. 

Le personnage d’Ana est un point fort pour ce roman. Sans elle et son histoire, tout aurait été différent. C’est une héroïne que l’on découvre, que l’on apprécie, à laquelle on s’attache. 

Parlons maintenant de cette fin… j’ai été assez satisfaite ! On a toutes les réponses aux questions que l’on a pu se poser tout au long de notre lecture et c’était très agréable. Il arrive parfois de ne pas avoir toutes les réponses parce que l’auteur s’est concentré sur un élément pour mettre fin à l’intrigue… mais ici on voit bien que l’auteur a pris le temps de répondre aux lecteurs avant de « balancer » la fin de son histoire et ça fait plaisir. 

Pour résumer : je vous recommande ce roman si vous aimez l’univers des parcs d’attractions et si vous voulez réellement savoir ce qui s’est passé concernant la mort d’Owen. Allez, soyez un peu curieux, vous ne serez pas déçu ! 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *