Magic Charly - Le coup de cœur inattendu !

01/05/2020

Titre : Magic Charly

Auteur : Audrey Alwett

Editions : Gallimard Jeunesse

Prix : 16,50€

Parution : 6 juin 2019

Nombre de pages : 416 pages

Genre : Fantasy, Jeunesse

Résumé : On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l'existence des magiciers. C'est le cas de Charly Vernier, jusqu'à ce qu'il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société. Mais elle court un grave danger. S'il veut la sauver -et se sauver lui-même- Charly n'a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier.

.

Vous n’avez pas pu passer à côté quand il est sorti l’année dernière : on a vu Magic Charly absolument partout. Il faut dire aussi que cette jolie couverture se prêtait plutôt très bien à de sympathiques mises en scène parfaitement instagramables. Comme beaucoup je pense, j’avais été intriguée par cette couverture très foisonnante et par les commentaires plus que positifs que j’avais lus au sujet du livre. J’avais donc plutôt très envie d’y plonger jusqu’à ce que d’un seul coup plusieurs critiques fassent le même constat : Magic Charly était une lecture qui rappelait Harry Potter. Là vous devez vous dire que ça m’a paru merveilleux en grande Potterhead que je suis. Sauf que pas du tout. En général, quand on me vend un livre comme « dans la lignée de Harry Potter » ou « aussi bien que Harry Potter », je suis phénoménalement déçue. Le dernier exemple de ma petite malédiction de Potterhead personnelle n’est autre que la saga La Passe-miroir de Christelle Dabos dont plusieurs personnes m’ont largement vanté les mérites en me disant que c’était « presque mieux que Harry Potter ». Résultat pour moi, plutôt une déception à la lecture du premier tome et – alors que j’avais acheté tous les volumes persuadée que j’allais adorer – je dois bien avouer que je ne me suis jamais plongée dans la suite (même si j’ai l’intention de le faire un jour parce que je pense qu’en d’autres circonstances la série aurait pu me plaire). Tout ça pour dire : j’étais sacrément réticente à m’engager dans Magic Charly après avoir vu ces commentaires.

Et puis récemment, alors qu’on me proposait une lecture commune de ce roman, je me suis laissé tenter, plus pour faire plaisir que par réelle envie mais je me suis dit que finalement c’était l’occasion ou jamais. Et – mais vous l’avez déjà vu à la note que j’ai donnée à ce roman – mon dieu que je suis contente d’avoir lu Magic Charly !

J’ai absolument adoré ce roman qui était juste parfaitement drôle, parfaitement haut en couleur, parfaitement farfelu et parfaitement exécuté.

Si je connaissais Audrey Alwett comme autrice de bandes dessinées pour sa saga Princesse Sara, je n’avais jamais lu aucun de ses romans et je ne savais pas trop à quoi m’attendre quant à sa plume en version « sans illustration ». Comment vous dire que je n’ai pas été déçue. L’écriture d’Audrey Alwett est d’une richesse incroyable, fourmillant de petits détails aussi drôles et attachants les uns que les autres. On voit qu’elle a vraiment pris un plaisir fou à la rédaction de ce roman et en tant que lecteur, on se sent gâté par autant de petites attentions hautes en couleurs ! À titre d’exemple, la monnaie que les personnages utilisent dans le monde magique ont des noms : les pièces d’or sont des « sonnantes » et les pièces d’argent sont des « trébuchantes ». Avec ce type de détails extrêmement bien pensés, pleins d’humour et d’esprit, je dois bien dire que l’autrice a complètement su conquérir mon cœur !

Si certains ressorts narratifs (surtout au début) sont un peu téléphonés, je pense qu’ils sont là pour que les plus jeunes lecteurs puissent eux aussi s’investir et se sentir fiers d’avoir anticipé une révélation. Ne pensez pas cependant qu’il n’y a rien à trouver pour le lecteur adulte. Les personnages sont bien écrits et font preuve d’une belle complexité au niveau psychologique (je pense notamment à Charly lui-même et à sa camarade de classe Sapotille). Tout n’est pas révélé immédiatement et j’avoue avoir été surprise de certaines révélations sur les personnages (ce qui, une fois encore, n’est pas forcément gagné lorsqu’on lit un ouvrage destiné à la jeunesse).

Vous l’aurez compris, pour moi ce roman a tout bon et c’est un coup de cœur complet ! J’ai vraiment passé un superbe moment en compagnie de l’auteur et je me réjouis d’avance de pouvoir lire la suite quand elle sortira – sans la faire patienter un an cette fois-ci !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *