Baby Random #1 - Une très bonne découverte !

21/06/2020

Titre : Baby Random #1

Auteur : Gaïa Alexia

Editions : Hugo Roman Poche

Prix : 7,60€

Parution : 11 octobre 2018

Nombre de pages : 500 pages

Genre : Romance

Résumé : L'imprévu pourrait être sa plus belle surprise ! Il est 10 h 30 quand son patron arrive au café dans lequel travaille Célia. Il lui fait un sourire et l'invite une fois de plus à dîner. Mais Max est Français, et la réputation des Français pour briser les cœurs n'est plus à faire... Quelle excuse va-t-elle pouvoir trouver pour l'éviter ? Et si elle mettait ses préjugés de côté, Célia ne serait-elle pas surprise ? Il est 11 h 05. Célia est debout derrière sa caisse. Il va arriver, elle le sait. Il vient tous les jours depuis un an, toujours à la même heure. Il ne dit pas bonjour, ne sourit pas, ne la regarde pas et commande toujours la même chose. Célia se maudit de n'être qu'une petite serveuse dans le décor de cet homme d'affaires. Pourquoi aurait-il envie de la regarder, après tout ? Et si le sort décidait de se mêler de la vie amoureuse de Célia Fowell et de tout renverser sur son passage telle une tornade dans un magasin de porcelaine ?

.

A sa sortie il y a 2 ans, au vu de son résumé et de sa couverture, ce livre ne m’intéressait absolument pas. Cependant, à force de lire des avis positifs à son sujet, j’ai décidé de lui laisser sa chance ! Et heureusement car ce roman est bon, cela aurait été dommage de passer à côté.

Dans « Baby Random », nous suivons Célia, jeune femme de 22 ans vivant à Chicago. Célia travaille comme serveuse et connaît des fins de mois difficiles. Suite à une relation compliquée, cette jeune femme a du mal à faire confiance et donc à s’engager dans une nouvelle relation amoureuse. Peu sociable, Célia passe tout son temps libre chez sa voisine d’en face, Mona, une mamie de 82 ans avec qui elle a noué une amitié privilégiée. Cette dernière tente par tous les moyens de convaincre la jeune femme de laisser une chance à un des deux hommes qui lui font quotidiennement la cour.

Dans ce roman, j’ai adoré les différents personnages. Qu’ils soient principaux ou secondaires, ils ont tous leurs particularités. Célia est posée et drôle à la fois. Elle n’a pas sa langue dans sa poche et sa repartie est rafraîchissante. Mona est une mamie adorable et j’ai beaucoup aimé suivre son quotidien à travers les yeux de Célia. Les dialogues entre ces deux femmes sont savoureux. D’ailleurs, l’intégralité de leur relation est intéressante et fait la force de ce roman.
Les personnages masculins ne nous laissent pas sur notre faim non plus : Max et Roman sont tout aussi attachants.
Le seul reproche que je puisse faire est le fait que l’apitoiement de Célia était un peu longuet à force, puisqu’elle passe 80 % du récit à pleurer et à se décourager. J’aurais apprécié un peu plus de force de caractère et de combativité. De plus, le fait que Roman soit autant « inaccessible » m’a aussi quelque peu dérangé à certains passages.

Sinon, la romance est bien amenée et bien menée, ce qui rend d’ailleurs cette histoire très addictive. En effet, les pages se tournent les unes après les autres à une vitesse folle. J’ai été extrêmement rapide à finir ce roman. C’est frais et sans prétention ! Certes la romance n’est pas révolutionnaire, le schéma a un goût de déjà vu (la femme « pauvre » qui tombe amoureuse du « riche » homme d’affaire) ainsi que la présence d’un triangle amoureux mais elle fait tout de même son petit effet grâce à l’écriture de l’autrice.

Effectivement, Gaïa Alexia, que j’avais découverte avec « Adopted Love », possède une plume percutante. Elle a la particularité de savoir passer d’une émotion à l’autre sans difficulté : on rit à une phrase et on pleure à celle d’après. Elle met en scène Monsieur et Madame tout le monde dans ses récits, ce qui permet de pouvoir s’identifier davantage aux personnages.
Bref, une fois ce premier tome terminé, on a qu’une seule envie, c’est de courir acheter le second !

.

http://rusbankinfo.ru займ на карту срочно без отказа

1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *