Toutes ces choses qu'on n'a jamais faites : un très bon feel good

28/06/2020

Titre : Toutes ces choses qu'on n'a jamais faites

Auteur : Kristan Higgins

Editions : Harper Collins Poche

Prix : 7,90€

Parution : 27 mai 2020

Nombre de pages : 512 pages

Genre : Feel good / Romance

Résumé : À dix-huit ans, Emerson, Georgia et Marley ont rédigé une liste des choses à faire quand elles seraient minces, dans l’espoir qu’un jour elles parviendraient à perdre du poids et pourraient enfin commencer à profiter de la vie. Seize ans plus tard, leurs kilos sont toujours là. Mais, lorsque Emerson, tombée gravement malade, remet la fameuse liste à ses deux meilleures amies et leur fait promettre de relever tous les défis, les deux jeunes femmes n’ont pas d’autre choix que de surmonter une fois pour toutes leurs peurs et leurs complexes. Munies de leur to-do list, elles sont prêtes à tout oser !

.

Kristan Higgins, c’est MA référence en matière de comédie romantique. Dans tous ses romans : je ris, je pleure, je passe par de nombreuses émotions qui me traversent et me laissent un sourire béat sur le visage. Ici, l’autrice signe sans doute son roman le plus émouvant et le plus humain. Il est un peu particulier et sort du lot. Nous n’allons pas suivre une romance classique, comme dans tous ses autres ouvrages. La romance ici est mise au second plan. Avant tout, nous allons suivre l’histoire d’amitié entre Emerson, Georgia et Marley.

Ces trois jeunes femmes se sont rencontrées il y a de nombreuses années dans un camp de vacances afin de perdre du poids. Là-bas, elles ont rédigé une liste de choses à faire lorsqu’elles seraient toutes les trois minces. Au fil des années, alors que Georgia et Marley vont devenir colocataires et inséparables, elles vont perdre de vue Emerson jusqu’au moment où elles apprennent que cette dernière est mourante. Emerson leur demandera d’honorer sa mémoire en réalisant les différents défis.  

Dans ce roman, nous suivons trois points de vue différents sur deux temporalités différentes. Le point de vue d’Emerson à travers des lettres datant de plusieurs années et les points de vue de Georgia et Marley inscrits dans le présent. Cette alternance, inédite dans les romans de Kristan Higgins, apporte une dynamique à la lecture agréable. En effet, malgré la taille conséquente du roman, les pages défilent assez frénétiquement. On se laisse porter et transporter par leurs différents récits. Des thèmes importants sont abordés comme la grossophobie, le deuil, l’acceptation de soi, la solitude, … Des sujets sensibles en émergent également tels que les troubles du comportement alimentaire, l’obésité morbide ainsi que les maladies qui y sont liées. Certains passages sont très émouvants. Les mots de Kristan Higgins ainsi que les situations dans lesquelles elle place ses personnages sonnent justes. Comme à son habitude, l’autrice traite de l’affiliation, de la famille recomposée, des liens qui se tissent entre les différents membres d’une fratrie. Ici, l’amitié est également très largement abordée.

Malgré un texte lourd en termes de sujets sensibles abordés, l’autrice glisse des situations cocasses qui détendent l’atmosphère morose du récit. Par moments, c’est tellement drôle !
La romance passe au second plan mais apporte une douceur nécessaire au roman. Les personnages secondaires masculins sont bien amenés et bien exploités. J’ai adoré les découvrir et les voir évoluer au fil du récit. Certes, c’est prévisible mais c’est tellement bien écrit que nous pardonnons à Kristan son manque d’originalité. 

Cependant, certaines petites choses m’ont dérangé. En effet, même si c’est un roman qui traite de grossophobie, je déplore un grand manque de tact. Dans pratiquement toutes les scènes, tout est rapporté au poids des personnages. Le mot « gros » ou « grosse » est employé à tous les paragraphes, même lorsque cela n’est pas nécessaire au récit. A force, cela alourdit grandement le récit (sans mauvais jeu de mots). J’ai ressenti également certaines longueurs au cours de ma lecture. Néanmoins, j’ai passé un très bon moment. Je vous recommande chaudement cette autrice.

.

http://rusbankinfo.ru займ на карту срочно без отказа

1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *