La fille aux papillons - Un thriller émouvant

24/07/2020

Titre : La fille aux papillons

Auteur : Rene Denfeld

Editions : Payot & Rivages

Prix : 21,50 €

Parution : 27 mai 2020

Nombre de pages : 283 pages

Genre : Thriller

Résumé : En enquêtant sur la disparition de sa sœur, Naomi, « la femme qui retrouvait les enfants », croise le chemin d’une fille des rues de Portland nommée Celia. Naomi tente de faire reconnaître le viol dont a été victime Celia et remonte la trace d'une série de meurtres de jeunes filles. Un roman réaliste et sensible sur le monde de l’enfance meurtrie.

.

La fille aux papillons est le deuxième volet des aventures de Naomi, une détective privée spécialisée dans la recherche d’enfants portés disparus. Je n’ai pas encore eu l’occasion de me plonger dans Trouver l’enfant (le premier « tome » de cette saga), mais après cette très bonne lecture je suis curieux de découvrir comment tout a débuté. Je remercie donc les éditions Payot & Rivages pour leur envoi. 

Avant toute chose, sachez que ce roman peut être lu de façon indépendante, l’intrigue principale se suffisant à elle-même. Toutefois, l’histoire personnelle de l’héroïne occupe une part tellement importante du récit que j’ai regretté de ne pas avoir commencé par le tome précédent. Heureusement que l’auteure fait des rappels judicieux aux moments opportuns grâce auxquels j’ai pu tout de même apprécier l’histoire. 

J’ai beaucoup aimé la plume de Rene Denfeld et sa façon de construire son intrigue et d’introduire ses personnages. Au fil des chapitres les points de vue vont alterner entre Naomi et ces enfants de rue dont elle va faire la connaissance alors qu’un tueur en série sévit dans le coin. On s’attache donc aussi bien à la détective, profondément traumatisée par des événements de son passé qui continuent de la hanter, qu’aux enfants qui vivent un véritable enfer dans les rues mal famées. L’écriture de l’auteure a vraiment quelque chose de spécial qui distingue ce thriller de tous les autres, et je dirais même qu’il ne s’agit pas d’un roman policier classique comme on peut en voir traditionnellement. L’émotion est en effet très présente tout au long de la narration, qui est par ailleurs parfaitement rythmée du début à la fin.

Rene Denfeld est ainsi parvenue à parfaitement allier une intrigue policière passionnante (avec ses nombreux rebondissements) et un bon casting de personnages qui sont loin d’être fades ou quelconques. En attendant la sortie de la troisième enquête de Naomi, je pense par conséquent me plonger prochainement dans Trouver l’enfant ne serait-ce que pour retrouver cette jeune femme intrigante qui, j’en suis sûr, n’a pas encore délivré tous ses secrets.

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *