Destins brisés, une lecture mitigée

13/08/2020

Titre : Destins brisés tome 1

Auteur : Marine Chaparro

Editions : Le Livre de Poche Jeunesse

Prix : 7,90€

Parution : 1er juillet 2020

Nombre de pages : 427 pages

Genre : Romance

Résumé : L'année de mes treize ans, ma vie a basculé. depuis, je passe d'une famille d'accueil à l'autre. Pour survivre, j'ai établi des règles : primo, ne pas m'attacher, deuxio, ne faire confiance à personne. Aujourd'hui, j'ai dix-sept ans et je ne compte pas changer de code. Même si le fils des parents qui m'accueillent, Sasha, a la manie insupportable de se mêler de ce qui ne le regarde pas... Même s'il a un sourire craquant, moi je ne craquerai pas ! Il n'est pas né celui qui percera ma carapace.

.

Étant éducatrice spécialisée en protection de l’enfance, le sujet abordé dans ce récit m’a tout de suite interpellé et intéressé. En effet, le roman va traiter d’une jeune fille qui a perdu toute sa famille dans un tragique accident et va être accueillie en famille d’accueil jusqu’à sa majorité. Thème peu abordé à mon sens en littérature de jeunesse et qui est pourtant riche à exploiter.

Je trouve qu’il a été bien traité, bien exploité et qu’il rend compte avec justesse des effets (qu’ils soient positifs ou négatifs) d’un tel placement sur le psychisme d’un enfant ayant déjà vécu des traumatismes par le passé. Le fait que l’autrice soit française et qu’elle situe l’intrigue en France rend le texte encore plus intéressant.

Cependant, j’ai éprouvé de réelles difficultés à m’attacher aux deux protagonistes principaux, Jade et Sasha. Je n’ai pas apprécié leur caractère que j’ai trouvé non naturel voire totalement surjoué. J’ai trouvé qu’ils manquaient tous les deux de profondeur et de justesse. De ce fait, je n’ai pas réussi à être émue par leur parcours, leur passé, leurs blessures.

A mon sens, le récit a été parfois caricatural : la famille riche, bonne sous tous rapports, qui accueille une pauvre orpheline perdue et antipathique. Avec des personnages caricaturaux : les jeunes souffrent donc ne font que se rendre dans des fêtes afin de se saouler.

L’histoire d’amour mise en place par l’autrice est extrêmement longue à s’installer. Du coup, le récit traîne un peu en longueur et j’ai trouvé cela dommage. Car en attendant la romance, il ne se passe pas grand-chose. Pourtant, le rythme d’écriture est fluide grâce à une alternance de points de vue entre Jade et Sasha plutôt bien menée. Les chapitres sont courts, cela donne un certain rythme et les pages se tournent avec rapidité.

Toutefois, une fois la romance mise en place dans le récit, ce fut compliqué de s’y intéresser. A mon sens, l’autrice reste en surface. Je n’ai pas ressenti énormément d’émotions. Je suis restée spectatrice du récit, non impliquée émotionnellement comme j’aime l’être dans une romance.

En conclusion, la lecture a été dans l’ensemble agréable à lire mais présente tout de même certains défauts qui ont pu entraver ma lecture. Je m’attendais à un récit différent avec une histoire d’amour bouleversante, touchante et plus mature du fait du lourd passé des deux protagonistes. 

.

Éducatrice spécialisée le jour, livrophage la nuit. Je dévore des romans depuis le jour où j’ai appris à lire. Mon genre favori est la romance qu’elle soit historique, fantastique, érotique ou contemporaine. Elle me procure un réconfort indispensable à mon quotidien. J’aime également beaucoup voyager et regarder des films et des séries.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *