La bibliothécaire d'Auschwitz : une bonne lecture !

29/08/2020

Titre : La bibliothécaire d'Auschwitz

Auteur : Antonio G. Iturbe

Editions : Flammarion

Prix : 19,90 €

Parution : 10 juin 2020

Nombre de pages : 512 pages

Genre : Historique

Résumé : A quatorze ans, Dita est une des nombreuses victimes du régime nazi. Avec ses parents, elle est arrachée au ghetto de Terezín, à Prague, pour être enfermée dans le camp d'Auschwitz. Là, elle tente malgré l'horreur de trouver un semblant de normalité. Quand Fredy Hirsch, un éducateur juif, lui propose de conserver les huit précieux volumes que les prisonniers ont réussi à dissimuler aux gardiens du camp, elle accepte. Au péril de sa vie, Dita cache et protège un trésor. Elle devient la bibliothécaire d'Auschwitz.

.

Quel plaisir de vous parler de ce roman. J’essaye d’aller de plus en plus vers des romans historiques puisque les guerres mondiales m’ont toujours passionné malgré qu’il s’agisse d’un sujet dramatique. Mais je me rappelle les cours d’histoire-géographie au lycée… et c’était mes cours préférés car je trouvais ça passionnant de connaître réellement ce qui a pu se passer avant notre existence et pas si loin que ça. Au final, quand on repense à la seconde guerre mondiale qui date de 1939-1945, ce n’est pas si loin que ça et peut-être que vous avez des personnes de votre entourage ou de votre famille qui ont pu la vivre. 

Dans ce roman, nous allons suivre une jeune adolescente de 14 ans qui s’appelle Dita et qui va se retrouver enfermée dans le camp d’Auschwitz. Un changement très compliqué pour cette enfant. L’histoire devient intéressante lorsque Fredy, un éducateur juif, lui propose de cacher les huit précieux livres que les prisonniers ont réussi à cacher aux gardiens du camp. Elle va alors accepter avec plaisir. Dita va donc se retrouver dans une situation délicate où le risque devient omniprésent. 

Une histoire mêlant guerres et livres, c’était forcément pour moi. Je suis ravie d’avoir donné une chance à ce roman. J’ai beaucoup apprécié cette histoire, puisque l’univers est total. Nous avons vraiment l’impression de vivre l’histoire aux côtés du personnage principal du roman et d’être au temps des guerres mondiales. Les descriptions sont développées, ce qui donne une atmosphère oppressante où on espère que Dita ne sera jamais découverte au risque d’être tuée. 

Tout au long de ma lecture, j’ai ressenti tout un tas d’émotions et c’est vraiment rare. C’est un roman très addictif, que l’on a du mal à lâcher une fois que l’on a commencé à le lire. En tant que lecteur, nous pouvons voir que l’auteur a fait un beau travail puisque les faits sont là et nous avons l’impression de lire une vraie histoire. Comme si on était témoin d’une situation. 

Pour conclure, c’est un livre que je verrais totalement au cinéma et j’espère qu’un jour un producteur se penchera sur la question !  

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *