Les Chroniques de Camulod - Tome 1 : La pierre céleste

15/08/2020

Titre : Les Chroniques de Camulod - Tome 1 : La pierre céleste

Auteur : Jack Whyte

Editions : Bragelonne

Prix : 22,00€

Parution : 17 juin 2020

Nombre de pages : 528 pages

Genre : Fantasy

Résumé : Avant Arthur, avant Camelot, la Bretagne est une contrée obscure et sauvage. Les citoyens romains qui y sont installés depuis plusieurs générations sont confrontés à un dilemme : quitter la province et regagner une société corrompue qui leur est devenue étrangère, ou endurer la violence des guerriers pictes et de l'envahisseur saxon. Mais que se passera-t-il lorsque les légions, dernier rempart de la civilisation romaine, se retireront ?

Pour Publius Varrus et Caius Britannicus, une seule option possible : il leur faut rester, préserver les coutumes romaines dans ce qu'elles ont de meilleur, tout en inventant une nouvelle culture à partir des vestiges de l'ancienne.

Ils donneront ainsi naissance à la légende. Car ces deux héros sont les arrière-grands-pères d'Arthur, et ils vont par leurs actes forger une nation... mais aussi une épée, nommée Excalibur.

.

La figure du Roi Arthur aura beau avoir traversé les siècles, elle ne semble jamais avoir perdu de son éclat. Nous l’avions d’ailleurs déjà abordée sur ce site, que ce soit par le biais de sa relecture cinématographique par Guy Ritchie ou bien plus récemment par le livre « La mort du Roi Arthur ». Bien que l’on soit dans le même domaine artistique par le biais littéraire, nous nous trouvons ici à mille lieues niveau chronologie car nous revenons bien avant sa naissance.

C’est la fin d’un Monde qui se dessine, celui de l’Empire Romain qui se fissure petit à petit. Mais tandis que ses morceaux se craquent pour se diriger vers une chute aussi désastreuse que la Gloire qu’aura connue l’époque, Publius Varrus raconte comment sa destinée se sera orientée en parallèle de cette page que l’Histoire s’apprête à tourner. Nous sommes ainsi dans un récit à la première personne, parsemé des mémoires de cet homme qui, blessé par la guerre, ne sait pas encore qu’il façonnera à sa façon la Légende.

L’écriture de Jack Whyte souligne une recherche historique appuyée en préambule du récit, avec une volonté d’être sur le fil de la fiction et d’une réalité cohérente. Tout cela donne un ton crédible à une histoire avec son lot d’action et d’interrogations, notamment de la part de ces soldats s’interrogeant sur leur nature guerrière et la violence qui traverse plusieurs générations pour faire couler encore et encore un même sang.

Ce premier tome des « Chroniques de Camulod » devrait donc plaire aux personnes voulant étoffer encore plus le mythe arthurien en revenant bien avant son héros pour aborder son passé et sa famille lointaine. Le résultat est prenant, par moment violent mais toujours assez satisfaisant pour susciter l’intérêt concernant les prochains opus…

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *