Pas de secrets entre nous - Un thriller original !

19/08/2020

Titre : Pas de secrets entre nous

Auteur : Samantha Downing

Editions : Hauteville

Prix : 19,50 €

Parution : 10 juin 2020

Nombre de pages : 416 pages

Genre : Thriller

Résumé : Quand il rencontre Millicent à bord d'un avion, c'est le coup de foudre. Quinze ans plus tard, le voilà marié, avec deux enfants, dans un quartier cossu de Woodview, sous le radieux soleil de Floride. Il donne des cours de tennis aux résidents fortunés du country club, tandis que sa ravissante épouse est agent immobilier. C'est le couple idéal, et tout le monde les envie. Seulement voilà, sous des dehors respectables, ils ne sont pas exactement ce qu'ils ont l'air d'être. Pour échapper à leur quotidien asphyxiant, ils jouent à des jeux dangereux, de plus en plus dangereux. Dans ce monde trop parfait où on peut mentir et tricher à volonté, il y a des femmes qui disparaissent et qu'on ne revoit jamais.

.

Pour tout vous dire, je ne m’attendais pas à grand-chose en commençant ce roman. J’imaginais une histoire somme toute classique avec un couple et ses problèmes, et une confrontation entre le mari et la femme comme c’est le cas dans 90% des thrillers domestiques. Et pourtant, ce roman est bien différent de ce qu’il laisse supposer au premier abord ! De l’originalité là où je n’en espérais pas et un excellent moment de lecture pour lequel je remercie les éditions Hauteville. 

J’ai remarqué que la quatrième de couverture n’en dévoilait pas trop sur l’intrigue, ce qui est à la fois un gros point positif mais aussi une raison pour laquelle certains pourraient passer à côté de ce roman, en pensant qu’il s’agit d’un simple thriller domestique. Je vais donc me permettre d’en dire un peu plus sans rentrer dans les détails. Si vous ne souhaitez pas en savoir davantage et que vous voulez juste me faire confiance, arrêtez-vous ici et allez vous procurer cette petite pépite. 

Afin que vous compreniez mieux de quoi ce roman va parler, je vous laisse imaginer : une famille plutôt banale, une bonne situation financière et un bon cadre de vie, des parents qui s’aiment (oui, oui) et deux adolescents un peu rebelles. Elle travaille dans l’immobilier, Lui est professeur particulier de tennis dans un club privé. Ils mangent bio, font du sport, partent en vacances deux fois par an, ont des amis et sont très agréables en société. Le seul petit défaut de ce couple pas comme les autres est qu’il s’amuse à kidnapper, torturer et tuer des femmes lorsque les enfants dorment à poings fermés. Vous vous en doutez bien, un jour tout ne va pas se passer comme prévu…

Je n’en dirai pas plus sur cette intrigue à la fois très prenante mais aussi déstabilisante. On va en effet découvrir ce couple dans deux situations totalement différentes. En tant que parents aimants qui s’occupent parfaitement de leurs enfants et auxquels on a envie de s’attacher, mais aussi en tant que tueurs diaboliques dont les méthodes font froid dans le dos. J’ai adoré cette ambivalence constante, maintenue tout au long de la narration qui rythme à elle seule tout le récit. 

Alors comme je l’ai dit, les personnages sont à la fois attachants et à la fois non. C’est un sentiment très étrange et difficilement explicable qui nécessite la lecture de ce thriller pour être compris. J’ai été d’autant plus impressionné en apprenant qu’il s’agissait du premier roman de l’auteure. Pour en faire un coup de coeur, j’aurais néanmoins aimé plus de « détails » sur la façon dont se déroulaient les enlèvements et les séquestrations. Non pas pour assouvir un besoin bizarre, je vous rassure, mais pour rendre l’intrigue un poil plus réaliste. Disons que là on a l’impression que c’est très facile de commettre un grand nombre de meurtres et de s’en sortir parce que l’auteure n’est volontairement pas rentrée dans le processus de l’enquête qui est en réalité beaucoup plus complexe que tel qu’il est décrit ici.
Il n’empêche que j’ai passé un excellent moment de lecture avec Pas de secrets entre nous que je vous recommande donc chaudement, notamment pour sa fin, particulièrement jouissive et bien pensée. 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *