Ctulhu : Guide de survie en terres lovecraftiennes

23/09/2020

Titre : Cthulhu - Survie en terres lovecraftiennes

Auteur : Alain T. Puyssegur

Editions : Bragelonne

Prix : 19,90 €

Parution : 19 août 2020

Nombre de pages : 420 pages

Genre : Guide, fantastique

Résumé : Ian Arzhel, ancien journaliste et investigateur spécialiste de l’occulte, a passé sa vie à compulser les écrits liés au Mythe, à commencer par ceux de H.P. Lovecraft. Après avoir étudié les émanations méphitiques des Grands Anciens et enquêté à travers le monde dans des lieux immémoriaux, il a compilé le fruit de ses recherches dans un guide à destination de l’humanité. Agrémenté d’œuvres hallucinées et de croquis d’étude, son ouvrage devait être publié pour que toutes et tous se défassent du voile du mensonge dissimulant l’horrible vérité cosmique et apprennent à survivre face à l’innommable. Prenez garde cependant : au fil des pages une ombre mystérieuse gagne en consistance. Une ombre qui risquerait bien de vous faire basculer dans la folie.
Parviendrez-vous à l’ignorer ?

.

Un guide de survie n’est pas nécessairement la lecture la plus passionnante qui soit, surtout à cause de sa structure qui pourrait paraître assez rébarbative. Mais quand ces guides tentent de brouiller les frontières entre réalité et imaginaire, il peut devenir assez facile de se laisser plonger dedans. Et si l’on pense entre autres au « Guide de survie en territoire zombie » de Max Brooks, il faut bien reconnaître que notre livre du jour fonctionne également très bien à son niveau.

À la façon d’un Brooks qui restait terre à terre avec ses zombies, Alain T. Puysségur cherche à être le plus rationnel possible quant au traitement du bestiaire lovecraftien. Ici, il nous présente en détail chacune des créatures avec diverses références aux écrits de Lovecraft, notamment par un traitement assez amusant sur la portée véridique de ses créations littéraires. Les personnes ayant dévoré ses histoires devraient largement apprécier comment les Grands Anciens sont traités, notamment leur nature destructrice qui n’est jamais sous-estimée, bien au contraire.

On tourne les pages avec un certain plaisir de ce « Guide de survie en terres lovecraftiennes », le même qu’a dû avoir Alain T. Puysségur en établissant celui-ci avec une passion jamais feinte pour la mythologie établie par Lovecraft. Si le format risque évidemment de laisser certaines sur place, le livre constitue néanmoins un excellent complément pour toute personne voulant pousser au plus loin sa connaissance des Grands Anciens. Attention néanmoins : si celle-ci est prête à se diriger vers un chemin rempli d’informations et de connaissances dépassant l’imagination humaine, on ne peut pas lui assurer que la nature vertigineuse de cet apprentissage lui assure un retour sain et sauf à notre réalité…

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *