La belle-mère - Un thriller domestique qui sort de l'ordinaire !

08/10/2020

5

Titre : La belle-mère

Auteur : Sally Hepworth

Editions : L'Archipel

Prix : 21,00 €

Parution : 20 août 2020

Nombre de pages : 360 pages

Genre : Thriller/Suspense

Résumé : Quand le corps de Diana, femme respectée dans sa communauté, est retrouvé, la thèse du suicide est bien vite écartée. Lucy, sa belle-fille, ne ferait-elle pas une coupable idéale ? Un suspense que les fans de Michelle Frances, Paula Hawkins, Phoebe Morgan, B.A. Paris et S.J. Watson vont dévorer ! Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution. Dix années ont passé, et Diana vient de mourir. Elle se serait suicidée. Mais, à l'autopsie, nulle trace d'un cancer... Qu'est-il donc arrivé à Diana, dont le testament a été modifié peu de temps avant sa mort ? Avec ce suspense psychologique, dans la lignée des succès de Liane Moriarty, Phoebe Morgan ou B.A. Paris, Sally Hepworth livre le portrait glaçant d'une famille en apparence harmonieuse. En apparence seulement...

.

Il y a ceux qui ont lu un ou deux thrillers domestiques, ne serait-ce que les plus populaires, pour se faire une idée du genre, et puis il y a ceux comme moi, qui en ont lu des dizaines. Je pense que je pourrais facilement remplir une bibliothèque entière avec ces romans à suspense qui se ressemblent tous plus ou moins mais auxquels je n'ai pas su résister. Vous l'avez compris, pour me surprendre, il faut donc proposer une intrigue qui ne suit pas les schémas habituels dont je me lasse un peu. Et je crois que Sally Hepworth a réussi son coup en imaginant une histoire surprenante qui m'a tenu en haleine du début à la fin. De fait, j'aimerais remercier les éditions l'Archipel pour leur envoi !

La construction narrative de ce récit m'a immédiatement séduit. Au fil des chapitres, le lecteur vacille entre le passé et le présent ; le premier étant plutôt centré sur Diana, alors toujours en vie, et le second sur Lucy, qui tente de comprendre les raisons du décès de sa belle-mère. Un rythme soutenu se met rapidement en place, avec un suspense aussi maîtrisé qu'efficace. On ne va pas se mentir, lorsqu'on se plonge dans une lecture comme celle-ci, le style importe peu car c'est l'intrigue et les rebondissements qui sont avant tout recherchés. Néanmoins, il y a des plumes plus agréables que d'autres et celle de Sally Hepworth en fait clairement partie. 

Évidemment, on comprend vite que Diana est morte dans des conditions étranges. Toutefois, l'auteure fait en sorte de perdre son lecteur en multipliant les fausses pistes et en décuplant les interrogations. Peu à peu, les certitudes du départ se fissurent et alors qu'on croit savoir vers où l'on se dirige, l'intrigue prend un virage à 180 degrés et nous embarque à l'opposé. 
J'ai beaucoup apprécié ce sentiment de me faire balader sans pour autant comprendre dans quelle mesure je l'étais. Comme d'habitude, j'ai essayé de ne pas deviner la fin, qui a d'ailleurs tenu toutes ses promesses avec son lot de twists et de rebondissements. 

En somme, si vous avez envie d'un thriller domestique qui ne ressemble pas aux autres, La belle-mère me semble être un bon choix. Vous allez sans aucun doute passer un agréable moment de lecture avec une histoire bourrée d'action et de suspense ! 

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *