Lancelot Dulac : amusement enjoué !

13/10/2020

Titre : Lancelot Dulac

Auteur : Victor Pouchet

Editions : L'école des loisirs

Prix : 11,00 €

Parution : 26 août 2020

Nombre de pages : 112 pages

Genre : Littérature jeunesse

Résumé : Comme son nom l’indique, Lancelot Dulac est chevalier. Mais il n’en est pas encore sûr. Pour le moment, il fait 1,35 mètre, rentre en 6e et tout change. Dans la Cour de récréation, un certain Arthur a le pouvoir. Quand la plus belle fille du collège dont il est amoureux disparaît, il lui faut se lancer dans une quête semée d’épreuves. Tournoi, traversée de la jungle du métro, fées et Palais des Glaces seront autant d’occasions d’éprouver sa peur et son amour, d’exercer son courage, et de devenir pour de bon, le preux chevalier qu’il espère être.

.

Lancelot Dulac : si le nom ne nous est pas inconnu, l’univers nous est forcément familier. Qu’il ait bercé notre enfance, ou l’ait simplement effleurée, le preux chevalier est toujours resté à nos côtés. Fidèle à sa légende, il se révèle dans nos petits actes héroïques, dans nos élans de courage, dans nos peurs aussi.

Ici revisité, plongé dans notre modernité, Lancelot est un garçon dont les attributs physiques et caractériels ne lui facilitent pas la tâche. Surtout quand il s’agit de conquérir sa Guenièvre qui, malgré tous ses efforts, demeure impassible. Notre héros parviendra-t-il au bout de sa quête ?

Ce roman, conçu pour les jeunes lecteurs en quête d’aventures, est original dans la transposition qu’il réalise d’un univers pourtant commun. On pense à Lancelot bien sûr, à Perceval aussi. Mais jamais on aurait imaginé l’un d’eux réaliser un tournoi ou porter secours à leur Dame dans la cour de récréation d’une école d’aujourd’hui. Le mélange est astucieux, fonctionne à merveille et les garçons comme les filles se prêteront au jeu. On en vient même à espérer que ce petit roman sera une porte d’entrée vers une littérature de chevalerie plus ancienne.

Les illustrations de Killoffer viennent ponctuer les chapitres, ajoutant une touche de mystère et d’humour au récit. Elles instillent une brise de légèreté à la quête pourtant très sérieuse – comme souvent à cet âge-là – du jeune narrateur.

Un formidable roman initiatique, qui éblouira les jeunes esprits aventureux et ravivera les souvenirs des plus grands !

Merci à L’école des loisirs pour cette surprenante découverte !

.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *