Dawn of X Volumes 1 et 2 : une nouvelle ère pour les Mutants

20/11/2020

Titre : Dawn of X

Auteur : Jonathan Hickman, Gerry Dugan, Benjamin Percy, ...

Editions : Panini Comics

Prix : 16,00 €

Parution : 7 octobre 2020

Nombre de pages : 264 et 176 pages

Genre : Comics, science-fiction

Résumé : Les Enfants de l'Atome vivent désormais dans un monde aux multiples possibilités. Le capitaine Kitty Pride et ses Maraudeurs prennent la mer pour protéger ceux qui sont craints et haïs. Alors que l'Outremonde est ravagé par la guerre, un nouveau Captain Britain porte désormais l'Amulette du Juste et a repris le flambeau d'Excalibur. Les Nouveaux Mutants se réunissent pour une quête cosmique dans l'espoir de retrouver leur compagnon disparu. Cependant, dans un monde parfait, X-Force ne serait pas un mal nécessaire... L'équipe pourrait être appelé à devenir l'équivalent de la CIA des mutants, à la fois service de renseignement et commando secret.  Mais cette nouvelle période pleine d'euphorie ne sourit pas à tous... Psylocke a du ma à trouver sa place dans ce nouvel univers. Elle a donc rassemblé d'autres Anges Déchus pour se lancer dans une mission vengeresse.

.

La place des Mutants dans l’univers Marvel a toujours été passionnante par leur ancrage social, fruit du rejet de diverses minorités par une majorité bien trop normée pour se permettre de laisser une place à ce qu’elle considère comme différent. Nous étions revenus sur leur renaissance sous la plume de Jonathan Hickman avec « House of X/Powers of X » et il était donc plus qu’heureux de recevoir ces deux volumes de Dawn of X par Panini Comics pour voir ce qu’il sera fait des passionnantes bases posées.

En effet, ceux-ci parviennent à enrichir les jalons déjà amenés par le biais de différentes aventures, que ce soit celles des X-Men, des Nouveaux Mutants ou encore de la X-Force. Cette multiplication du regard mutant permet d’avoir un œil plus large sur les conséquences de Krakoa sur la société mutante. La sensation de réconfort amenée n’hésite pas à être contrebalancée, que ce soit par des conséquences politiques ou historiques ou encore par des événements marquants dont on se demande comment ils vont être gérés dans l’avenir. Cette richesse de narration parvient à exploser grâce au talent des scénaristes et dessinateurs présents, permettant une variété de styles différents dans une même orientation commune.

On a donc dévoré ces deux volumes de « Dawn of X », riches de développement dans le traitement des Enfants de l’Atome avec une passion qui ne diminue pas au fil des pages. Cette nouvelle ère s’avère en tout cas prometteuse et l’on regrettera juste que le contenu soit bien trop intéressant pour ne pas se laisser emporter par les aventures de ces mutants. On est donc impatients de voir ce qui va arriver par la suite tant « Dawn of X : volumes 1 et 2 » constituent un vent de fraîcheur n’hésitant pas à prendre des orientations plus surprenantes pour mieux impacter.

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *