Le dernier petit singe : une lecture sympathique !

03/11/2020

5

Titre : Le dernier petit singe

Auteur : Sarah Cohen-Scali

Editions : Casterman

Prix : 5,95€

Parution : 2 septembre 2020

Nombre de pages : 120 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Une photo. Une simple photo d'identité pour son futur passeport et le cauchemar de Karim, douze ans, commence. Piégé à l'intérieur de la cabine Photomaton, Karim est contraint, pour s'en échapper, d'accepter une mission qui le dépasse, une sorte de pacte avec le Diable. Et alors qu'il se retrouve seul chez lui, de nuit, son appartement est le siège de phénomènes étranges et effrayants. Sa vie est en jeu, mais pas uniquement. Il doit venir en aide à quelqu'un d'autre. Et le Mal n'est pas forcément là où on le croit.

.

Si plus jeune, vous avez lu les livres Chair de Poule, je pense que ce livre va vous plaire. Rien d'exceptionnel, rien d'effrayant mais juste les bons ingrédients pour que l'on passe un bon moment. 

Dans cette histoire, nous suivons le personnage de Karim qui a 12 ans et qui décide d'aller faire des photos dans une cabine Photomaton... mais il ne savait pas que le cauchemar allait commencer à partir de ce moment. En effet, Karim va devoir mener une mission particulière pour en sortir et il va devoir surpasser ses peurs. 

J'ai apprécié ma lecture parce que derrière tout ça l'auteur a décidé de mettre en avant un thème important de la société : les violences conjugales. Et malgré le format court, l'auteur arrive à faire passer les messages importants qu'il faut retenir lorsqu'on lit cette histoire. 

Au final, j'ai pu lire deux livres de la collection Hanté publiée aux éditions Casterman (Les élèves de l'ombre et celui-ci) et je trouve que la maison d'édition a fait du bon travail. La première chose, c'est qu'il s'agit à chaque fois d'histoires prenantes où le suspense est présent et donc le lecteur jeune ou moins jeune est tenu en haleine. Deuxième point fort : le format plutôt court (moins de 150 pages à chaque fois), ce qui peut plaire lorsqu'on a envie de lire quelque chose sans prise de tête. On sait qu'on va avoir le temps de découvrir l'univers, les personnages, l'histoire mais nous sommes sûrs que l'ennui ne sera pas au rendez-vous. Et pour finir, le gros plus de cette collection, ce sont les sujets et thématiques abordés dans ces petits romans pour de jeunes lecteurs. On évoque des problèmes de la société sans pour autant choquer et heurter les enfants et c'est important de le souligner. 

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *