Ils sont chez nous - Lisa Jewell fidèle à elle-même

21/12/2020

Titre : Ils sont chez nous

Auteur : Lisa Jewell

Editions : Hauteville

Prix : 19,50 €

Parution : 4 novembre 2020

Nombre de pages : 384 pages

Genre : Thriller

Résumé : Trois cadavres et un bébé abandonné : c'est la macabre découverte que fait la police dans une belle demeure de Chelsea, celle qu'occupait la famille Lamb. Faute de preuves et de témoignages, les enquêteurs privilégient la piste d'un suicide collectif et l'affaire est classée.

Vingt-cinq ans plus tard, quand Libby hérite de la maison et se voit révéler les circonstances de son adoption, elle se rend sur les lieux pour percer le mystère de ses origines. Accompagnée par Miller, un journaliste qui a enquêté sur cette terrible affaire, la jeune femme va faire des découvertes troublantes. Mais est-elle prête à découvrir l'effroyable secret qu'on lui cache depuis sa naissance ? Elle ignore encore que quelqu'un, quelque part, donnerait cher pour la retrouver...

.

Lisa Jewell est une auteure que je suis depuis plusieurs années maintenant, ses histoires étant ces divertissements qui ne demandent pas une grande concentration et qui font du bien après une lecture plus dense. Chaque fois que je commence un de ses romans, je sais donc d’avance que je vais passer un bon moment en compagnie de ses personnages. Ils sont chez nous n’a pas dérogé à la règle puisque j’ai pu le lire dès sa sortie grâce aux éditions Hauteville que je remercie pour l’envoi. 

Je sais que Lisa Jewell est très appréciée dans le monde du thriller et des romans à suspense mais je trouve personnellement que ce n’est justement pas son point fort, le suspense. Je commence effectivement cette chronique par mon seul vrai regret concernant ce nouveau roman, mais qui s’applique tout aussi bien au reste de la bibliographie de l’auteure. Si j’ai adoré les personnages, trouvé la trame narrative bien trouvée et pensé que les idées développées étaient très intéressantes, il m’a néanmoins manqué du suspense pour en faire un thriller réussi. 

Peut-être que j’ai lu trop d’histoires de ce genre et que je suis par conséquent moins impressionnable, il n’empêche que je n’ai jamais été vraiment surpris au cours de ma lecture. Et je le répète, je l’ai pourtant adorée ! Toutefois, l’intrigue et son dénouement m’ont rapidement semblé prévisibles, et ce malgré de nombreux petits twists intelligents qui tiendront la plupart des lecteurs en haleine.

Honnêtement, Lisa Jewell fait partie de ces auteurs qui me déstabilisent un peu en tant que lecteur. Habituellement, je déteste les thrillers dont je devine la fin mais Lisa Jewell parvient toujours à me proposer quelque chose en plus, que ce soit à travers ses protagonistes ou le contexte de son histoire. De fait, je n’aborde plus du tout ses romans comme des thrillers mais comme des récits contemporains avec une touche de suspense bienvenue mais pas essentielle.

Si vous n’avez encore jamais eu l’occasion de vous faire votre avis sur l’auteure, je pense que Ils sont chez nous peut être un bon choix pour commencer. La trame de fond, en plus d’être originale, est si bien pensée qu’on se prend rapidement au jeu de l’intrigue, portée par une plume efficace et immersive. Une très bonne lecture en somme, malgré un suspense trop léger pour ma part.

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *