Max Steel : un héros comme les autres ?

19/01/2021

Titre : Max Steel

Réalisateur : Stewart Hendler

Avec : Ben Winchell, Maria Bello, Andy Garcia,...

Genre : Action, Science-Fiction

Durée : 1h28

Nationalité : États-Unis

Sortie : 2016

Résumé : Max Steel, un jeune homme de 19 ans, passionné de sports extremes, est engagé par une agence secrète après avoir été exposé à des particules microscopiques appelées " nanobots " qui on dévéloppé chez lui des capacité surhumaines.

.

La sortie physique d’un film permet souvent à celui-ci de connaître un sort meilleur que lors de sa diffusion en salle. Le cas de Max Steel chez Metropolitan ne fera guère exception étant donné que l’auteur de ces lignes n’avait même jamais entendu parler du long-métrage avant de le voir mentionné dans le planning du distributeur. Au vu du résultat final, on peut comprendre un peu cette « invisibilisation » du titre au vu de sa nature assez commune dans ses différents aspects.

En voulant adapter l’univers du jouet du même nom, le film prend une approche qui se veut réaliste, à la façon des dernières itérations des Power Rangers ou de Jem et les Hologrammes. En soi, cette stylisation amène quelques idées visuelles, notamment dans certaines dualités dans la colorimétrie parvenant à véhiculer quelques idées dans la narration. Les effets spéciaux restent assez qualitatifs, surtout au vu d’un budget que l’on sent limité, et le tout est bien loin d’être honteux.

Malheureusement, le long-métrage est globalement convenu à tous les niveaux. La mise en scène, sans être désastreuse, se révèle peu avare en idées, le chemin suivi par le personnage éponyme ne dévie pas des sentiers battus et les quelques révélations en chemin s’avèrent bien trop prévisibles pour réussir à surprendre. De quoi être un peu attristé à la fin de l’heure et demie au vu des promesses qui auraient pu s’accomplir, surtout au vu de certains revivals qui, sans être extraordinaires, arrivaient à être sympathiques et un peu plus remplis d’idées, tel le Power Rangers de Dean Israelite.

Au final, on ne sait pas vraiment que penser de ce « Max Steel », loin d’être mauvais comme on aurait pu le craindre mais sans être réellement marquant, et ce qu’importe l’approche par laquelle on le prend. On aimerait être bien plus positif avec le film étant donné qu’on sent les intentions derrière Stewart Hendler pour offrir un divertissement assez réussi au vu de la source originale mais le tout manque de plus de force, de personnalité et d’originalité pour s’accomplir de façon totale. On vous laissera donc comme toujours juge du résultat, en espérant comme à l’habitude que vous serez plus positifs que nous devant un film ni raté ni réussi.

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *