Phoenix Melody - Un tome 4 pour finir en beauté !

02/01/2021

Titre : Phoenix Melody

Auteur : Cathy Cassidy

Editions : Nathan

Prix : 15,95€

Parution : 22 octobre 2020

Nombre de pages : 336 pages

Genre : Tranche de vie, YA

Résumé : Phoenix est une fille " à problèmes ". Virée de son internat, elle débarque à Milford avec sa voix et ses poèmes, au moment même où les Lost & Found cherchent une nouvelle chanteuse. C'est un miracle ! Mais deux caractères aussi forts que Marley et Phoenix peuvent-ils s'entendre ? Le groupe réussira-t-il à percer la carapace de Phoenix et à lui prouver qu'elle peut être meilleure que sa réputation ?

.

Je vous le dis, le redis et le répète à chaque fois, mais entre Cathy Cassidy et moi, ce n’était pas gagné d’avance. Quelque chose dans les couvertures pleines de petites gourmandises colorées de sa saga Les Filles au Chocolat me décourageait de me lancer dans les romans de cette autrice. Et pourtant depuis, je suis assez religieusement ce qu’elle fait et je lis quasiment toutes ses nouveautés ! Eh oui, j’ai bien dû me rendre à l’évidence : l’habit ne fait pas le moine !

Je vous parle ici du nouveau tome de sa série Le Bureau des Cœurs Trouvés. Je vous avais en effet déjà parlé des tomes 1 et 2.

Petit changement de perspective dans ce tome puisque l’on ne suit pas l’un des membres du groupe de musique au cœur de l’intrigue, mais une jeune fille à qui il arrive une mésaventure pas comme les autres : un soir, alors qu’elle est seule à l’internat où elle vit, elle laisse une bougie allumée et une fenêtre ouverte dans sa chambre et met le feu au bâtiment. En représailles de la part de sa mère, la jeune Phoenix est envoyée chez sa grand-mère, une artiste qui mène une vie de bohème dans un grand manoir et qui a pour réputation d’héberger les répétitions d’un certain groupe de musique…

Comme toujours chez Cathy Cassidy, on suit un unique narrateur pendant le roman qui ne nous offre que son propre point de vue. J’ai trouvé assez frais d’avoir comme narratrice quelqu’un d’extérieur au groupe de musique : Phoenix va offrir un regard neuf à la fois à nos jeunes musiciens mais aussi à nous lecteurs !

Une fois n’est pas coutume, j’ai passé un très bon moment avec ce roman de l’autrice qui sera – il me semble – le dernier de la série du Bureau des Cœurs Trouvés. Le personnage de Phoenix est très attachant et le roman se concentre notamment sur le manque de confiance en soi (et comment le personnage principal dissimule le sien) ainsi que les relations mère-fille qui sont loin d’être tendres dans ce roman ! En effet, Phoenix porte bien son nom et Cathy Cassidy nous offre un personnage absolument incandescent.

Le roman a cependant les avantages de ses inconvénients et si le point de vue de Phoenix apporte beaucoup de fraîcheur, c’est cependant dommage parce que j’ai trouvé certains de nos anciens narrateurs un peu trop effacés – notamment Sami qui était mon petit chouchou de cette série. Fatalement, on se concentre sur l’histoire de Phoenix et sur la progression du groupe du musique, et il reste finalement peu de place pour faire un focus directement sur les relations entre les membres du groupe et les dynamiques en place. Ce n’est pas vraiment un problème en soi, c’est simplement que pour un dernier tome, j’aurais aimé voir plus les personnages que l’on a appris à aimer !

Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé certaines décisions de l’autrice par rapport au groupe de musique justement : l’arrivée de Phoenix va bousculer les choses et remettre en question certaines pratiques, j’ai aimé cet aspect qui m’a semblé plutôt logique et j’aurais aimé qu’on s’y attarde un peu plus.

Comme je le disais dans mes autres chroniques sur cette saga, au niveau du réalisme sur l’industrie du monde musical, il me semble qu’il faudra mettre un peu d’eau dans son vin : les Lost & Found réussissent tout, tout de suite et ça ne me semble pas vraiment être aussi simple de percer dans la musique ! Néanmoins, je pense que les jeunes lecteurs ne seront pas forcément freinés par cet aspect.

Comme à son habitude, Cathy Cassidy nous offre un roman avec des personnages riches et une leçon élémentaire mais pourtant essentielle : tout l’amour du monde ne vaut rien si l’on ne le communique pas à ceux qu’on aime, ce qui me semble être une bonne philosophie de vie pour commencer cette nouvelle année !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *