Mon tour du monde imaginaire de Lucie Brunellière

20/02/2021

Titre : Mon tour du monde imaginaire

Auteur : Lucie Brunellière

Editions : Albin Michel Jeunesse

Prix : 16,90 €

Parution : 28 octobre 2020

Nombre de pages : 32 pages

Genre : Découverte

Résumé : Une petite fille, bien décidée à ne jamais s’ennuyer, se perd dans ses rêveries et nous entraîne dans la cartographie de ses voyages imaginaires… Son alter-égo du futur, accompagnée de son fidèle tatou, prend alors la relève et nous fait passer de la grande ville à la montagne, rejoindre le littoral, prendre le large jusqu’aux tropiques et au-delà...

.

Le livre de Lucie Brunellière offre une promesse : celle d’un voyage à travers le monde, échappatoire littéraire résonnant avec cette rêverie d’enfant pour un ailleurs ne pouvant être que superbe. En ce sens, cette déclaration s’avère pleinement accomplie tant ces quelques pages parviennent à dérouler une excursion visuelle assez excitante. Les tableaux dessinés dégagent ainsi une ampleur conséquente, profitant d’illustrations de deux pages pour aller dans les détails et surtout afficher des panoramas aussi riches qu’excitants. Le résultat est coloré par sa diversité et pousse à la recherche par les quelques références émaillant dans les images. On peut retrouver par exemple des personnages de films comme La La Land, Mary Poppins ou encore Moonrise Kingdom, ce qui devrait ravir également les parents lors de leur lecture avec leur progéniture.

Les quelques 32 pages constituant « Mon tour du monde imaginaire » pourraient paraître comme trop peu et il faut bien avouer que l’on aurait été ravi que le voyage proposé se prolonge un peu plus. Néanmoins, la façon dont l’ouvrage parvient à alterner les microcosmes tout en collant aux rêveries pas seulement limitées à un jeune public charme grandement. La longue liste clôturant le livre sur les nombreuses découvertes faites durant le périple, que ce soit les maisons, les véhicules, les gens, les bâtiments ou encore la faune et la flore, conforte la volonté d’exploration et de découverte, concrétisant cette intention avec un plaisir que les plus jeunes devraient sans aucun doute avoir.

« Mon tour du monde imaginaire » s’avère donc un joli livre pour les grands et surtout les plus petits. C’est une ode au voyage et aux proches, offrant par la multiplicité de ses décors foisonnant d’éléments discrets une quête assez amusante qui n’aura aucun problème à intriguer le public plus jeune dans sa découverte. On remerciera donc Lucie Brunellière et Albin Michel Jeunesse pour ce joli livre qui n’a comme unique défaut d’être trop court. Néanmoins, le plaisir d’observer ces paysages variés compense largement cette peccadille, surtout vu le plaisir des recherches qu’offre ce bouquin.

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *