Je connais ton secret de S. K. Tremayne

12/03/2021

Titre : Je connais ton secret

Auteur : S.K. Tremayne

Editions : Presses de la Cité

Prix : 21,00€

Parution : Janvier 2021

Nombre de pages : 384 pages

Genre : Thriller

Résumé : "Et là, dans le silence assourdissant, Electra s'adresse soudain à moi :
- Je sais ce que tu as fait."
Récemment divorcée et financièrement aux abois, Jo Ferguson, journaliste indépendante, trouve refuge dans l'appartement de sa meilleure amie à Londres. L'endroit, luxueux, est à la pointe en matière de domotique : des équipements ultramodernes permettent d'y contrôler l'éclairage, le chauffage, les serrures, et sont même capables de faire la conversation aux plus solitaires. Bien qu'elle déplore l'impact de ces accessoires, Jo s'amuse à leur parler. Jusqu'à ce qu'un de ces assistants virtuels – Electra – menace de révéler à la police un terrible secret enfoui dans son passé.
Paniquée, la jeune femme tente alors de découvrir qui se cache derrière son maître-chanteur. L'intelligence artificielle a-t-elle pris vie ou Jo est-elle en train de sombrer dans la folie, comme son père avant elle ?

.

La joie de se laisser emporter par un bon thriller repose souvent sur sa façon de jouer de son mystère. Le suspense qui se dégage du récit peut être aussi intense que prévu mais s’il tourne à vide, cela peut grandement affecter le plaisir de notre lecture. Heureusement pour nous, S.K. Tremayne parvient à jouer de ses effets avec une certaine efficacité narrative rendant la découverte de son livre assez prenante pour se maintenir au fil des pages.

Les mésaventures de Jo Ferguson font penser un moment à la dernière itération filmique de « L’Homme Invisible » par sa façon d’user de nouvelles technologies pour détruire la vie et la psyché de l’héroïne. Mais là où Leigh Whannell parlait d’une masculinité toxique voulant se réapproprier le corps féminin, le roman de S.K. Tremayne semble plus s’attaquer aux multiples objets connectés disponibles dans notre quotidien ainsi qu’à certains réseaux sociaux sur lesquels repose la vie sociale de chacun. Heureusement, le récit évite le message Boomerisant et utilise plutôt ce ressort dans son intrigue pour mieux s’orienter sur un rapport de vengeance et les répercussions d’un héritage traumatisé avec notamment une orientation très sombre au vu des traumas invoqués.

« Je connais ton secret » est donc bien mené dans sa façon de traiter ses thèmes par le biais d’un thriller prenant. Il est assez dur par moments de le lâcher et, si l’on pourrait peut-être trouver quelques reproches dans le style ou certains propos, on peut dire que le résultat général est assez bien construit pour offrir une lecture plutôt oppressante dans sa narration.

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *