Les dossiers Blackwood : les avides de Chuck Hogan et Guillermo del Toro

01/03/2021

Titre : Les dossiers Blackwood : les avides

Auteur : Chuck Hogan et Guillermo del Toro

Editions : Pygmalion

Prix : 21,90 €

Parution : Février 2021

Nombre de pages : 384 pages

Genre : Thriller, fantastique

Résumé : Après une enquête qui a mal tourné, Odessa Hardwicke est mise à pied. Dévastée, la jeune agent du FBI n’est pourtant pas en cause. Sur la piste d’un meurtrier avec son collègue, elle se voit obligée de commettre l’irréparable. Mais ce qui la choque le plus n’est pas d’avoir fait usage de son arme, c ’est la présence ténébreuse qu’elle pense avoir vu quitter le corps de sa victime.
En attendant des jours meilleurs, Odessa accepte une mission à New York. Cette affectation a priori sans intérêt la met sur la piste d’un personnage mystérieux, Hugo Blackwood. Qui est cet
homme ? Un simple fou ou le meilleur espoir de l’humanité face à un mal indicible ?

.

Il faut bien admettre quelque chose avant d’entamer la rédaction de cette critique : « Les dossiers Blackwood : les avides » n’a pas eu besoin de très longtemps pour nous convaincre. Il a suffi d’ailleurs d’un seul nom pour nous donner envie de se jeter dessus : Guillermo del Toro, réalisateur de talent qui se trouve sans doute parmi les plus beaux talents du cinéma fantastique du 21ème siècle. Néanmoins, il fallait se retenir de s’emballer pour essayer de faire croire un tant soit peu que l’on saura être objectif avec le roman. Objectif raté : on l’a dévoré en une heure tant c’était génial.

On se retrouve ainsi dans une enquête fantastique ancrée essentiellement dans notre époque, bien que cet aspect contemporain n’empêche pas des allers et retours dans le passé pour mieux souligner les actions du présent. Il s’en dégage une multiplicité de style qui fonctionne, notamment par une dramaturgie ancrée dans un classicisme enivrant sans sembler trop déjà-vu. On tourne donc les pages du roman avec (ironie) avidité, dans une histoire de violence où se contrebalancent certaines thématiques avec un talent perpétuellement présent.

« Les dossiers Blackwood : les avides » constitue un réel page turner, un livre dans lequel on se plonge avec un souffle de violence, de gothique et de fantastique moderne et qui ne nous lasse jamais. Chuck Hogan et Guillermo del Toro nous concoctent ainsi un récit des plus réussis et qu’il est impossible pour nous de ne pas vous recommander. C’est bien simple : si vous cherchez un bon roman, « Les dossiers Blackwood : les avides », disponible chez Pygmalion, est fait pour vous, qu’importe votre type de lecture habituelle, à condition que vous soyez préparé à un résultat qui ne lésine pas niveau brutalité.

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *