La vie vue d'en bas de Stacey Lee

13/04/2021

5

Titre : La vie vue d'en bas

Auteur : Stacey Lee

Editions : Milan

Prix : 16,90 €

Parution : Mars 2021

Nombre de pages : 408 pages

Genre : Comédie,Drame, Historique

Résumé : Atlanta, 1890, Jo est une jeune Chinoise, domestique le jour et chroniqueuse pour le journal de la ville la nuit. Elle tente de bousculer les mentalités et de trouver sa place dans une société profondément sexiste et raciste. Un roman historique et initiatique palpitant qui montre le combat de Jo pour sortir de la misère avec son père adoptif. Une héroïne inspirante dans un roman intelligent, tout en nuances, avec des personnages très travaillés, qui s’éloignent souvent des clichés dans lesquels on voudrait les enfermer.

.

Dès les premières pages, on comprend que « La vie vue d'en bas » s'insère dans un mouvement de littérature jeunesse moderne par ses approches thématiques. L'ancrage dans le regard de Jo, notre personnage principal et narratrice de ce roman, permet ainsi de mettre en exergue le racisme et le sexisme « ordinaires » car bien trop normés dans un rapport contemporain. Ce point de vue subjectif rend l'histoire d'autant plus immersive et permet de bien marquer les rapports de luttes qui sont au cœur du récit, le tout bien porté par la plume malicieuse de Stacey Lee dans sa description de l'héroïne.

On s'attache rapidement à Jo et à son besoin d'exprimer toute une forme de colère par rapport aux restrictions imposées aux femmes et aux différentes minorités. Son écriture acerbe et ses réponses franches tout en étant bien tournées aux lettres de lecteurs permettent d'aborder le progressisme indispensable à toute société pour évoluer au mieux. Difficile de nier la modernité du propos et de tout ce qui y est amené, surtout avec un tel style et un ancrage empathique aussi fort. On se trouve ainsi bien emporté par la narration, ses différentes révélations et sa manière de se diriger dans cette question de luttes nécessaires. Tout cela trouve une forme d'essentialité par le besoin d'une expression permanente, surtout pour les personnes dont la parole est si souvent éteinte.

« La vie vue d'en bas » constitue un roman des plus agréables à lire et des plus chargés de questions modernes. Son personnage principal s'avère bien porter toutes les thématiques de la narration et profiter du style de la romancière Stacey Lee. Il s'en dégage une fausse légèreté dans la nature tonale du roman mais surtout une conviction moderne qui épaissit Jo avec un intérêt des plus certains. Clairement, le résultat est bien plus que recommandable et on ne serait pas étonné de voir de plus en plus de lecteurs et lectrices en tous âges se promener avec ce livre sur soi.

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *