Little Shade #1, comme une impression d'avoir été roulée dans la farine

04/04/2021

Titre : Little Shade #1

Auteur : Maeva Bonachera

Editions : Hachette Romans

Prix : 18,00 €

Parution : 3 février 2021

Nombre de pages : 500 pages

Genre : Romance paranormale

Résumé : Depuis sa naissance, Bastet peut se transformer en jaguar, une capacité qu’elle et sa famille ont toujours pris soin de cacher.
Mais depuis son déménagement à Exeter, Bastet ne cesse de croiser le même homme. Un homme qui semble savoir à son sujet des choses qu’elle-même ignore…
Elle croyait être unique, elle se trompait.
Son secret n’en est plus un.
Dorénavant, où qu’elle ira, le danger rôdera.

.

Ayant vu de très bons avis lors de sa publication sur Wattpad à l’époque, j’étais plus qu’intéressée de recevoir ce titre en partenariat. D’ailleurs, merci beaucoup à Hachette Romans pour leur envoi. Passionnée de romances paranormales, ma réaction était plutôt logique. Or, je referme ce livre en ne sachant pas si j’ai aimé ou pas aimé cette histoire. Toutefois, ce dont je suis certaine, c’est d’avoir été roulée dans la farine. 

Je m’explique. Que ce soit de par sa couverture (mettant en scène un couple) ou de par son résumé, je m’attendais principalement à de la romance !!! Alerte spoiler : il n’y a pas de romance !!! Je vous laisse imaginer ma cruelle déception. Ma déception ultime. Malgré tout, j’ai fait le choix de la mettre de côté afin de laisser à l’auteure l’occasion de me surprendre. 

Plus j’avançais dans le roman, plus mon envie d’abandonner fut forte. Non pas que le texte soit mauvais. Au contraire, l’auteure, pour un premier roman, écrit plutôt bien. Elle prend le temps de poser les bases de son univers sans se précipiter et c’est agréable. On se laisse naturellement guider par Maeva Bonachera, à son rythme. Mais ce qui m’a énormément gêné, c’est le caractère exécrable de Bastet. Elle est vaniteuse, grande gueule, impatiente et puérile. Je n’ai pas du tout adhéré à sa manière d’être ou de faire. Ce que je trouve encore plus dommage, c’est qu’elle n’évolue pas au fil des pages. Elle reste telle qu’elle est. Elle s’expose, se met en scène au milieu d’un harem sans jamais se positionner. Quel dommage, car le potentiel était là ! Par contre, j’ai bien apprécié la relation qu’elle entretient avec sa sœur Ariel. Hormis cela, les personnages sont pour la plupart stéréotypés au possible. Certaines scènes sont clichées. D’autres originales. 
Volontairement, je n’entre pas dans les détails de l’intrigue pour ne pas trop en dire. Je pense qu’il est beaucoup plus intéressant d’aborder le roman sans en connaître tous les tenants et les aboutissants. 

Comme vous l’avez sans doute compris, mon avis est clairement mitigé. Peut-être en attendais-je beaucoup trop? Malgré des aspects positifs et le gros potentiel qu’avait ce récit, je ne lirais pas la suite. Je n’ai pas été suffisamment alpaguée par l’univers et par l’intrigue pour être totalement convaincue. Le rythme était, selon moi, trop inégal. Certaines longueurs sont présentes, ce qui a clairement empêché de rendre le texte plus fluide et addictif. Du coup, je passe mon tour pour le second tome qui paraîtra en juillet 2021. 

.

Éducatrice spécialisée le jour, livrophage la nuit. Je dévore des romans depuis le jour où j’ai appris à lire. Mon genre favori est la romance qu’elle soit historique, fantastique, érotique ou contemporaine. Elle me procure un réconfort indispensable à mon quotidien. J’aime également beaucoup voyager et regarder des films et des séries.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *