Thin Air de Richard Morgan

10/04/2021

5

Titre : Thin Air

Auteur : Richard Morgan

Editions : Bragelonne

Prix : 9,90 €

Parution : Mars 2021

Nombre de pages : 624 pages

Genre : Policier, Science-Fiction

Résumé : Hakan Veil est un ex-agent de sécurité haut de gamme, dont le corps équipé de technologies militaires fait de lui une véritable machine à tuer. Ses anciens employeurs l'ont abandonné sur une planète Mars troublée, où les institutions terriennes se battent pour l'argent et le pouvoir sur fond de luttes d'indépendance. Mais Veil rêve de retourner sur Terre - ce que lui offrent les autorités terriennes, s'il accepte d'assurer la protection de l'une de leurs employées. Une mission facile pour un expert comme lui... jusqu'à ce que tout bascule. Lorsque sa cliente se met à enquêter sur la mystérieuse disparition d'un gagnant de la loterie, elle dévoile un nid d'intrigues et de meurtres. Veil reprend ces investigations à son compte, déterrant de terribles secrets enfouis sous la surface martienne. La machine à tuer devient alors la cible de puissants ennemis prêts à tout pour l'éliminer...

.

Richard Morgan est assez reconnu dans le domaine de la littérature cyberpunk pour ses « Altered Carbon », bien aidé par leur adaptation en série sur Netflix. Il faut donc admettre que l'on était assez curieux de voir ce que donnerait ce « Thin Air » édité chez Bragelonne, notamment par sa promesse d'enquête noire au sein d'un univers de science-fiction qui ne perdra jamais en capacité d'intérêt. Et malgré nos attentes assez hautes, le roman parvient à les atteindre et même à les dépasser.

Le style de l'auteur a ainsi quelque chose d'un page turner pur, donnant envie de continuer encore et encore le livre quitte à le finir très (trop ?) vite par l'enchaînement de sa narration. Son personnage principal, Hakan, s'inscrit dans certains points connus (notamment son rapport à la légalité) mais parvient à développer une personnalité assez prenante pour que l'on continue à suivre tout son périple investigatif des plus passionnants. Le tout est soutenu par la description de cet univers de Mars et sa distance physique et émotionnelle avec notre planète bleue qui rend ce macrocosme des plus vivants.

« Thin air » constitue typiquement le roman d'enquête cyberpunk qui offre un plaisir non feint lors de se lecture. C'est une réussite que l'on appréciera de redécouvrir tant son agencement et son écriture nous poussent à dévorer le tout avec la même passion que Richard Morgan dans ses écrits. On ne voit clairement pas passer ses 600 pages au vu des rebondissements, de la construction globale du récit et de nombreux points que l'on ne dévoilera pas. Que vous aimiez ou non cet univers de cyberpunk, on ne peut dès lors que vous recommander sa lecture.

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *