L'antidote mortel de Cassandre Lambert

29/05/2021

Titre : L'antidote mortel

Auteur : Cassandre Lambert

Editions : Didier Jeunesse

Prix : 18,90 €

Parution : Avril 2021

Nombre de pages : 544 pages

Genre : Fantasy

Résumé : Trois adolescents, trois destins liés par leur désir de rébellion et de vengeance.

Whisper, princesse surprotégée par le Roi, n’a jamais franchi les portes du Palais. Personne ne doit connaître son existence depuis qu’un mystérieux mal s’est emparé de la Reine. Lorsque son père la condamne à un mariage forcé, la jeune fille s’enfuit et cache sa véritable identité.
 
De l’autre côté du royaume, Eden, fougueuse jeune femme au caractère bien trempé, est chassée d’un orphelinat. Son seul désir : venger la mort de son père, un brillant inventeur tué par le Roi. Quand elle rencontre Whisper, elle saisit l’opportunité de s’introduire au Palais par son aide.
 
Jadis, paysan, se voit remettre par sa tante un précieux antidote, le seul capable de sauver la Reine. Sur sa route vers le Palais, il croise celle d’Eden et de Whisper…
 
Trois personnages, et trois destins aussi liés qu’opposés.
Au bout de leur route périlleuse, il faudra que justice soit rendue.

.

Le premier roman de Cassandre Lambert s’inscrit dans un univers fantastique avec un talent plutôt certain. Il suffit de voir comment la narration parvient à s’équilibrer entre ses personnages et leurs traitements respectifs pour ressentir une vraie ambition mais surtout un esprit créatif assez plaisant. Le récit parvient ainsi à développer tout un univers de fantasy doté d’une personnalité propre tout en s’inscrivant dans certaines connaissances du genre avec un intérêt qui croît petit à petit durant notre lecture, tout en partant d’une forme de conte dont l’intrigue parviendra à se nourrir au mieux.

Sans trop dévoiler de la trame générale, on peut affirmer être agréablement surpris par la manière de développer ses trois protagonistes principaux dans une quête respective de leurs places. Il y a une complémentarité qui se développe peu à peu dans leurs expériences de vie. Le tout se fait avec un rythme soutenu, d’agréables surprises et même les points qui nous frustrent, comme l’écriture d’Alistair, parviennent à se voir retournés pour mieux soutenir l’ensemble.

En clair, « L’antidote mortel » fait partie de ces livres qui arrivent dans nos mains et réussissent à nous surprendre de manière plutôt agréable. On sera curieux de découvrir le second tome au vu du talent de Cassandre Lambert dans l’établissement de son univers et la caractérisation de ses héros. Cela constitue donc une plutôt jolie réussite que l’on vous recommandera chaleureusement au vu de tout ce qu’elle parvient à créer sur des bases pourtant connues.

.

Amoureux du cinéma, je suis belge, pas drôle et végétarien (dans cet ordre ^^). Le septième art est ma grande passion et j’adore parler films, qu’importe leurs styles.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *