Souvenirs de Marnie de Joan G. Robinson

27/05/2021

5

Titre : Souvenirs de Marnie

Auteur : Joan G. Robinson

Editions : Monsieur Toussaint Louverture

Prix : 16,50 €

Parution : Avril 2021

Nombre de pages : 480 pages

Genre : Drame

Résumé : « Leur complainte était si triste, si belle et ancestrale, qu'elle lui évoquait une chose agréable qu'elle aurait connue un jour, puis perdue et jamais retrouvée. Mais quoi, Anna l'ignorait. » — Joan G. Robinson Anna, petite orpheline solitaire envoyée sur la côte est de l'Angleterre pour profiter du climat, va, entre deux rêveries à travers les dunes, rencontrer la fantasque Marnie et la paix intérieure qu'il y a à s'ouvrir au monde. Mais à peine découvre-t-elle le bonheur de l'amitié que Marnie disparaît… D'une écriture délicate et pleine d'émotions, ce roman empreint d'une douce poésie est bien plus que la parenthèse magique d'une jeune fille en quête d'elle-même, Souvenirs de Marnie est une évocation intemporelle des mystères de la jeunesse où le besoin d'être et d'être accepté semble si vital qu'il en devient douloureux.

.

La première chose qui frappe en prenant en main cette édition envoyée par Monsieur Toussaint Louverture est la beauté de l'objet. Toute personne lisant cette critique aime sans doute avoir dans sa bibliothèque de beaux livres à la couverture nous appelant à la découverte et c'est clairement le cas ici. Avant même d'entamer la lecture de « Souvenirs de Marnie », on se retrouve donc confronté face à une superbe édition qui donne envie de plonger dans son récit. Heureusement pour nous, l'histoire s'avère tout aussi magnifique que l'ouvrage même.

« Souvenirs de Marnie » évoque tant de sentiments, exacerbés par l'écriture de Joan G. Robinson. Les mots nous traversent avec émotion et l'on a du mal à décrocher des 250 pages du roman. Marnie est en effet une jeune fille en quête de sens, notamment dans son inscription familiale. On y questionne sa place, son besoin d'appartenance, avec une plume des plus poétiques. Nous ne voulons pas trop donner de clés de lecture du récit tant ce dernier parvient à faire chavirer le cœur par certains aspects. On comprend alors pourquoi Hayao Miyazaki aime tant ce livre au point de pousser le studio Ghibli à l'adapter dans un (tout aussi) merveilleux film au vu de tout ce qu'il invoque en doutes, en questionnements intimes, avec une sensibilité qui ne peut que nous laisser les larmes aux yeux.

Allons donc à l'essentiel : « Souvenirs de Marnie » constitue un pur chef d'œuvre de littérature, sublimé ici par une superbe édition chez Monsieur Toussaint Louverture. Voici typiquement le genre de livre qui parvient à émouvoir au plus profond avec une même force qui nous laisse désemparé et heureux devant pareil trésor de poésie. Lisez-le au plus vite si vous cherchez un grand livre bouleversant.

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *