Justice Society : World War II

14/06/2021

5

Titre : Justice Society : World War II

Réalisateur : Jeff Wamester

Avec : Matt Bomer, Stana Katic, Matthew Mercer, ...

Genre : Guerre, science-fiction, comic book

Durée : 1h24

Nationalité : États-Unis

Sortie : 2021, sortie digitale en Belgique depuis mai

Résumé : Alors qu’il part à toute vitesse prêter main forte lors d’une bataille inattendue à Metropolis, Flash traverse le temps et se retrouve en pleine Seconde Guerre mondiale, où il rencontre Wonder Woman et son équipe ultra-secrète, la Justice Society of America.

.

L'univers des films d'animation de personnages DC profite régulièrement de ses propositions de style et de la possibilité d'aborder différentes histoires à travers ses divers mondes. Nous l'avions vaguement abordé avec « Batman : Soul of the dragon », où l'homme chauve-souris était plongé dans un pur film d'action des années 70. Ici, c'est Flash que l'on suit, tombé par accident en pleine seconde guerre mondiale et tout ce qu'implique un tel ancrage historique. En ce sens, le film réussit plutôt bien à gérer sa promesse par le biais de son équipe, la Justice Society donnant son titre au long-métrage, le tout comptant divers membres historiques comme Wonder Woman ou une autre version de Flash.

Ce dernier peut se révéler par instants prévisible dans ses retournements pour les amateurs de comics, mais le plaisir est quand même présent, notamment avec une animation plutôt réussie. Le film trouve le moyen de développer les différents personnages de la Justice Society et leur drame de guerre en surfant sur l'équilibre comic book et la crainte humaine de partir trop tôt dans une lutte néanmoins nécessaire. L'aspect rythmé de l'action et le charme du personnage de Flash appuient l'intérêt pour un titre peut-être un poil trop attendu dans sa narration mais parvenant à brosser au moins assez ses protagonistes pour porter son récit.

« Justice Society : World War II » se fait donc plutôt intéressant et même assez divertissant par ce qu'il cherche à véhiculer dans son ancrage historique, tout en se permettant des digressions comic books qui feront plaisir aux fans. C'est un one-shot profitant de son format animé pour offrir quelque chose de différent et d'assez agréable. Si l'on regrette la prévisibilité de certains points, il n'empêche que le résultat est réussi et trouve même une certaine émotion dans les doutes de l'homme le plus rapide du monde et les craintes des membres de la Justice Society. C'est quand l'héroïsme résonne avec les peurs humanistes de nos protagonistes que le récit décolle réellement. Et s'il n'est pas équitable à ce niveau, il reste des plus plaisants et même plus que récréatif dans les salves animées DC.

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *