Le monde à nos pieds de Claire Léost

23/06/2021

5

Titre : Le monde à nos pieds

Auteur : Claire Léost

Editions : J'ai Lu

Prix : 7,60 €

Parution : Mai 2021

Nombre de pages : 352 pages

Genre : Drame

Résumé : Paris. Septembre 1994. Tandis que la France se prépare à enterrer les années Mitterrand, Louise, jeune fille sage débarquée de sa banlieue, fait son entrée à Sciences Po, certaine d'avoir rendez-vous avec son destin.Rue Saint-Guillaume, où l'on débat du marxisme et du libéralisme sous un épais nuage de fumée, elle fait la rencontre d'un groupe d'étudiants. Il y a Lucas, le militant d'extrême gauche romantique ; la sublime et pétillante Finette ; Katel, d'origine africaine, passionnée par Bourdieu ; Max, le chiraco-gaulliste solitaire ; et Stan, qui se destine à la présidence de la République. Six jeunes promis à un brillant avenir, que ces années à Sciences Po vont lier à jamais.Des années Chirac à l'élection de Macron, un grand roman d'apprentissage sur l'amitié, l'engagement politique et le prix de la réussite.

.

Premier roman de Claire Léost, « Le monde à nos pieds » se situe dans un ancrage politique voguant en toile de fond dans la narration et le développement des personnages. Si le tout se déroule dans le domaine des Sciences Politiques, c'est plutôt les trajectoires des protagonistes qui intéressent la romancière. Il faut bien avouer que la froideur de certains rend leur histoire difficile à suivre, ce qui va se retrouver également dans certains moments durs à l'impact dévastateur. Néanmoins, le tout se suit avec un certain talent dans le style.

Claire Léost part en effet sur trois parties historiques où les élections françaises rythmeront les vies de nos protagonistes. On y sent une évolution entre leurs réflexions par ce qu'ils vont subir et la mise à mal de leurs convictions. Il en ressort une forme de désillusion générale qui apporte à l'amertume globale du récit. La romancière parvient à dépeindre tout cela de façon convaincante, nous poussant à suivre au mieux son récit par ces changements à travers les années et les politiques nationales tout en se recentrant au mieux sur des personnages intéressants à défaut d'être tous émotionnellement prenants.

Si ce dernier aspect pourrait refroidir les personnes se lançant dans la lecture de ce roman, il n'empêche que sa découverte en reste plaisante. « Le monde à nos pieds » est porté par le poids des années et des drames, la confrontation face à des idéaux et une rancœur qui charge le tout d'une certaine tristesse. Il manque un peu de cœur pour que le résultat soit un incontournable mais le tout est néanmoins intéressant par ce qu'il évoque avec découragement.

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *