L'Empire d'Ecume #1 - Premier abandon de l'année

03/06/2021

Titre : L'Empire d'Ecume #1 - La fille aux Eclats d'Os

Auteur : Andrea Stewart

Editions : Big Bang

Prix : 16,90 €

Parution : 5 mai 2021

Nombre de pages : 608 pages

Genre : Fantasy

Résumé : Sur toutes les îles de l'Empire, on prélève sur chaque enfant un éclat d'os derrière l'oreille, lors d'un rituel trop souvent mortel. Depuis son palais, l'empereur utilise ces précieux fragments pour créer et contrôler de redoutables chimères animales, les concepts, qui font régner la loi. Mais son autorité vacille et partout la révolte gronde.
Sa fille, Lin, a été privée de ses souvenirs par une étrange maladie et passe ses journées dans l'immense palais plein de portes closes et de noirs secrets. Pour regagner l'estime de son père, elle décide de se lancer dans le périlleux apprentissage de la magie d'os.
Une magie qui a un prix... alors que la révolution vient frapper aux portes du palais, Lin devra décider jusqu'où elle peut aller pour reconquérir son héritage... et sauver son peuple.

.

Ce roman avait pourtant toutes les qualités requises pour me plaire : un magnifique objet-livre avec une somptueuse couverture, un résumé alléchant m’annonçant une fantasy palpitante ainsi qu’une très belle carte à l’intérieur. Néanmoins, après deux semaines dessus et seulement 300 pages de lues, je l’abandonne car je suis trop découragée pour le terminer. 

Dans cette histoire, nous suivons cinq narrateurs différents au sein d’un même empire, celui du Phénix. Principalement, nous voyons évoluer Lin, la fille de l’empereur de cet empire, et Jovis, un mystérieux contrebandier. Petit à petit, nous faisons connaissance avec chacun des protagonistes et appréhendons leurs missions. Petit à petit, nous évoluons aux quatre coins des terres. 

Comme tout premier tome de saga, l’auteure prend le temps de poser les bases de son histoire, poser les prémisses de sa saga. Même en sachant pertinemment cela, j’ai trouvé ce début de roman extrêmement long et laborieux. Les points de vue s’enchaînent les uns à la suite des autres sans la moindre transition. On est balloté aux quatre coins de l’empire sans en comprendre les liens. Les personnages ont des missions bien différentes dont nous ne comprenons pas véritablement le sens. Pour moi, on reste continuellement dans le flou et c’est long ! 
J’ai sincèrement peiné à reprendre ma lecture à chaque fois que j’en ai eu l’occasion. L’auteure n’a jamais réussi à m’alpaguer, à me convaincre de poursuivre. Bien au contraire, à chaque fois que j’y retournais, je me perdais encore plus. Le texte est bourré de descriptions, de personnages aux noms compliqués que j’ai eu beaucoup de mal à identifier, on est noyé sous les informations qui finalement n’aident pas à la compréhension globale du texte. 

Certains éléments sont néanmoins intéressants : la magie d’os est novatrice, les personnages sont tous badass, les créatures nommées « concepts » sont originales et cet empire est haut en couleur. C’est palpable, il ressort de cette histoire quelque chose d’intrigant. Apparemment, c’est dans la seconde moitié du roman que les choses bougent et deviennent intéressantes. Malheureusement, je n’ai pas eu la patience de poursuivre. Cependant, d’après les avis que j’ai pu lire, les lecteurs ayant persévéré ont beaucoup plus apprécié le final qui, semble-t-il, est vraiment plein de surprises. 

.

Éducatrice spécialisée le jour, livrophage la nuit. Je dévore des romans depuis le jour où j’ai appris à lire. Mon genre favori est la romance qu’elle soit historique, fantastique, érotique ou contemporaine. Elle me procure un réconfort indispensable à mon quotidien. J’aime également beaucoup voyager et regarder des films et des séries.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *