Vintage Queen de Saskia Goldschmidt

15/06/2021

5

Titre : Vintage Queen

Auteur : Saskia Goldschmidt

Editions : Presses de la Cité

Prix : 21,00 €

Parution : Avril 2021

Nombre de pages : 384 pages

Genre : Drame

Résumé : L'ÉPOPÉE DU VINTAGE À TRAVERS LA VIE DE CELLE QUI FIT DE LA FRIPE UN ART DE VIVRE Amsterdam, années cinquante. Koko grandit sans père, au côté d'une mère couturière abonnée aux amants violents, et se réfugie dans la confection de vêtements de poupée. Encore adolescente, elle se lance dans la vente de fripes, qu'elle restaure avec talent. La jeune fille, dotée d'un sacré caractère et d'un bagout indéniable, se fait rapidement un nom dans l'univers de la mode d'occasion et ouvre sa propre boutique à 21 ans seulement. Avec toujours une longueur d'avance, elle sillonne l'Europe des années soixante-dix pour dénicher des perles rares et entame une ascension fulgurante dans une industrie dominée par les hommes, jusqu'à devenir la reine du vintage, titre qu'elle conservera longtemps... Avec l'étourdissant destin de Koko, pionnière de la seconde main adulée des fashionistas et des couturiers du monde entier, ce sont quatre décennies de révolutions culturelles et sociales qui défilent sous nos yeux, depuis le Flower Power jusqu'aux années sida, la chute du mur de Berlin et l'essor de la mondialisation. Un roman nourri de rêves et d'idéaux, qui est aussi un manifeste anti-gaspi avant l'heure.

.

Le résumé du roman de Saskia Goldschmidt fait penser que « Vintage Queen » s'inscrira dans son aspect couture et mode par rapport à sa narration. Pourtant, quand on défile à travers les pages, il semble que cet aspect serve plus de toile de fond afin de détourner vers d'autres angles de vue. Celui qui se trouve au cœur du récit est bien évidemment le point de vue de son héroïne, jeune femme survivant au cours des années au traumatisme pour prendre son indépendance à travers un milieu économique dont il est ardu de sortir.

C'est ainsi que Koko traverse les années et les générations avec le même éclat mais surtout un investissement total dans sa création et son marché. Saskia Goldschmidt réussit à donner du corps à son personnage, une pesance qui parvient à nous lier de plus en plus intimement avec elle au fur et à mesure de ses déboires et de ses réussites. Sa plume se fait avec une certaine aisance sans que l'on se rende réellement compte de la durée de notre lecture tout en brossant un portrait des plus passionnants.

Voyage à travers l'Histoire plus qu'à travers la mode, « Vintage Queen » offre une histoire avec de la chair mais surtout du style pour mieux nous passionner. La tournure de Saskia Goldschmidt appuie l'intérêt de son récit que l'on suit avec un certain intérêt.

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *